LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Anti-transhumanistes

Recherche de Documents : Les Anti-transhumanistes. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  7 Avril 2013  •  334 Mots (2 Pages)  •  750 Vues

Page 1 sur 2

les transhumanistes visent à entretenir une approche scientifique à la résolution de problèmes en s’en tenant aux faits. Ils se font un devoir de mettre au défi tous les mythes et de remettre en doute les présumées impossibilités. Rien n’est épargne, pas même la nécessite de la mort, pas même notre confinement sur notre planète avec ses ressources non-renouvelables, pas même l’idée du transhumanisme, n’échappe a une constante remise en cause. Cette idéologie doit évoluer et se remodeler au fur et a mesure que nous avançons en réponse à ces nouvelles expériences et à ces nouveaux défis. Les transhumanistes sont prêts à avouer leurs torts et à apprendre de leurs erreurs.” - Nick Bostrom, philosophe fondateur de l’Association transhumaniste mondiale

Le transhumanisme est un mouvement philosophique émergent qui affirme la possibilité et le désir d’améliorer fondamentalement la condition humaine, en encourageant le développement et une plus grande accessibilité aux technologies qui permettront aux gens de vivre plus longtemps et en santé tout en augmentant leurs capacités intellectuelles, physiques et émotionnelles.

Le transhumanisme contemporain est né d’une cyberculture américaine dont les premiers adhérents étaient issus de la classe moyenne américaine blanche et sa perspective politique a généralement été une version militante du néolibéralisme qui est typique de cette culture.

Toutefois les transhumanistes sont de plus en plus diversifiés, avec plusieurs en train de bâtir une large mouvance démocrate dans l’Association transhumaniste mondiale. Pour que le mouvement transhumaniste grandisse et devienne un défi sérieux à l’opposition, c’est-à-dire les bioconservateurs et les bioluddites, les transhumanistes se distancent de leurs racines élitistes et anarcho-capitalistes et clarifient leurs engagements aux institutions, valeurs et politiques publiques démocratiques. En embrassant l’action politique et l’intervention de l’État pour confronter les enjeux concernant l’équité, la sécurité et l’efficacité des technologies d’amélioration humaine, les transhumanistes sont maintenant dans une meilleure position pour mériter un auditoire plus large.

Malheureusement, l’immense majorité des critiques du transhumanisme sont ignorants de cette maturation ou refuse de l’admettre du à un manque de rigueur en recherche ou à un préjugé bioconservateur.

...

Télécharger au format  txt (2.4 Kb)   pdf (49.6 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com