LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de situation de stage

Analyse sectorielle : Analyse de situation de stage. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  2 Novembre 2017  •  Analyse sectorielle  •  781 Mots (4 Pages)  •  398 Vues

Page 1 sur 4

APHP / DRH / CFDC / IFSI St Antoine

Analyse de situation ou d’activité n°3

                Stage du semestre n°2

                  Du 02/05/2016 au 03/06/2016

                     Service : SSR en EHPAD

Date de réalisation de l’analyse : 04/06/2016

Prénom et nom de l’étudiant : Anthony Teteye

Promotion 2015-2018

Nom du formateur référent du suivi pédagogique : Mme Chevrel

Lieu :

La situation s’est déroulée dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dans la région parisienne.

Présentation de la situation :

Il s'agit de la prise en charge d'un résident, Monsieur P (89 ans)

atteint d'un syndrome de glissement. Le syndrome de glissement

est une décomposition rapide de l'état générale suite à une

affection aiguë qui est en voie de guérison et qui parait guérir.

La personne semble refuser inconsciemment de vivre. Monsieur

P est un résident cachéxique qui a besoin d'une aide totale pour

s'alimenter (il mange et boit très peu), pour les soins d'hygiène,

pour être transféré du lit au fauteuil. Il a des problèmes

respiratoires dû à une pneumopathie. Pour sa miction il utilise

un pistolet et porte une protection, il est continent.

La chambre de Monsieur P se situe au rez de chaussée et il

partage sa chambre avec sa femme qui est hémiplégique.

Avant que Monsieur P n'entre en EHPAD il vivait dans un

appartement avec sa femme dans la région parisienne.

Il s'occupait seul de sa femme et est entré avec sa femme en

EHPAD car il ne pouvait plus prendre en charge sa femme.

Dès mes premiers jours de stage Monsieur P soit refuse

de manger soit mange quelques cuillères de blédine ou de purée.

Il boit très peu et est très déshydraté, il a du mal à déglutir donc

refuse de boire de l'eau gélifié ou même de l'eau gazeuse c'est

pour cette raison qu'il est perfusé (Glucose 5%).

Durant ma première semaine de stage il accepta d'aller au

fauteuil mais rester au fauteuil lui faisait mal au bas du dos

malgré les préventions que je lui disais face au risque d'escarre,

il me répondait  « ça ne m’arrivera pas ». A partir de ma deuxième

semaine il ne voulut plus aller au fauteuil et resta allongé dans

son lit jusqu'à la fin de mon stage. Il accepte qu'on lui fasse la

toilette. Le médecin lui avait proposé d'être hospitalisé,

Monsieur P refusa. Il est coopérant lorsqu'il fallait que je lui fasse

une prise de sang, lorsque je devais le perfuser ou même des

injections d'antibiotique.

Remarques, questionnements :

Cette situation m'intéresse beaucoup car je me demande

comment un soignant doit réagir dans ce genre de situation.

Est-ce que je dois stimuler le résident jusqu'à une certaine limite

...

Télécharger au format  txt (4.5 Kb)   pdf (87.6 Kb)   docx (11.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com