LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de situation stage en maternité

Dissertation : Analyse de situation stage en maternité. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  6 Novembre 2021  •  Dissertation  •  1 085 Mots (5 Pages)  •  411 Vues

Page 1 sur 5

[pic 1]

1) Choix de la situation

La situation choisie concerne la qualité de soins en ce qui concerne la prévention, la communication ainsi que l’éducation. J’y ai été confronté en tant qu’acteur et celle-ci m’a touché et questionné.

2) Analyse descriptive

J’ai effectué mon stage dans une clinique, au service maternité (suites de couches) qui est composé de 57 lits et divisé en 3 secteurs : pathologie, physiologie et maternité 2.

L’équipe soignante est constituée d’une cadre sage-femme, 3 sages-femmes, 3 auxiliaires de puériculture et d’obstétriciens et pédiatres.

La plupart des patientes admises en suites de couches restent de 3 à 6 jours en fonction de leur état ainsi que de l’état du nouveau-né.

Tout au long de mon stage, j’ai pris en charge les accouchés aux cotés des sages-femmes, ainsi nous les surveillons, nous veillons à bien répondre à toutes demandes de leurs parts, nous prenons en compte leur douleurs et nous leur informons de toutes les bonnes méthodes à pratiquer pour elles et pour leur enfant.

La situation se déroule le mardi 2 mars 2021, nous sommes à J2 pour Mme X qui a accouché de son 3eme enfant. Celle-ci ne comprend pas le français et ne parle que sa langue maternelle (Roumain). C’est une accouché voie basse, ainsi normalement son départ est prévu pour J3, car à J3 nous effectuons un test Guthrie pour le bébé (afin de prévenir les maladies infectieuses), ainsi que la pesé et un rendez-vous avec le pédiatre afin de voir si le bébé n’a pas la jaunisse et n’a pas perdu du poids.

Ce matin-là, je lui ai pris ses constantes, puis nous avons essayé avec la sage-femme de lui poser quelques questions concernant ses douleurs afin qu’on lui donne des antalgiques (toutes les patientes ont à leur dispositions une boite de médicament, or pour cette patiente nous ne lui avons pas fourni car nous ne sommes pas sûre qu’elle comprenne les prises), ses craintes, si elle avait bien donné les vitamines à son bébé ect, mais la barrière de la langue ne nous permettait pas de travailler convenablement en prenant en charge la maman, en communicant afin de permettre l’éducation à la santé pour son bébé (bien donner 3 gouttes de vitamine par jours par exemple) et pour elle. Mme X voulait absolument sortir à J2, a refuser le test Guthrie pour son bébé (test qui n’est pas obligatoire mais fortement conseillé), n’avait pas de sage-femme libérale prête à venir chez elle, c’était une patiente qui n’avait pas forcément reçu la même éducation, les même conseils pour ses premiers accouchements dans son pays natal et qui ne comprenait donc pas toutes ces modalités. Elle n’en voyait pas l’intérêt, par exemple même si nous lui montrions plusieurs postures pour le bébé, finalement elle faisait à sa manière. Nous avons donc fait venir une assistante sociale afin qu’elle puisse l’aider ainsi qu’un interprète car Mme X était dans un refuge, son retour à domicile était complexe.

3) Remarques, questionnement

Plusieurs choses m’ont questionné, tout d’abord est-ce qu’elle avait mal ? afin qu’on puisse lui donner des antalgiques car Mme X ne nous disait rien sur son état. Est-ce qu’elle avait bien compris en quoi consistait le test Guthrie ? Peut-être qu’elle avait refusé non pas parce qu’elle ne voulait pas mais parce qu’elle ne comprenait pas le but de ce test.

Comment va se passer son retour ? Va-t-elle être accompagnée ? A-t-elle bien compris la prise en charge d’un nouveau-né ?

C’est une situation qui n’a pas permis à l’équipe soignante d’avoir une qualité de soins optimale, globale qui se focalise sur le ressenti de la maman, de sensibilisation, de prévention pour son retour chez elle. Dans ce cas, les sages-femmes ne pouvaient que surveiller les constantes sans établir cet aspect relationnel patient/soignant et les auxiliaires s’occupaient du bébé sans pouvoir donner conseils aux parents.

...

Télécharger au format  txt (6.8 Kb)   pdf (44.3 Kb)   docx (13.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com