LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le pôle interministériel de prospective et d’anticipation des mutations économiques (PIPAME)

Mémoires Gratuits : Le pôle interministériel de prospective et d’anticipation des mutations économiques (PIPAME). Recherche parmi 272 000+ dissertations

Par   •  22 Mars 2012  •  1 769 Mots (8 Pages)  •  1 200 Vues

Page 1 sur 8

Le pôle interministériel de prospective et d’anticipation des mutations économiques (PIPAME)

a pour objectif de construire, en coordonnant l’action des départements ministériels, un éclairage de

l’évolution des principaux acteurs et secteurs économiques en mutation, en s’attachant à faire

ressortir les menaces et les opportunités pour les entreprises, l’emploi et les territoires.

Des changements majeurs, issus de la mondialisation de l’économie et des préoccupations montantes

comme celles liées au développement durable, déterminent pour le long terme la compétitivité et

l’emploi, et affectent en profondeur le comportement des entreprises. Face à ces changements, dont

certains sont porteurs d’inflexions fortes ou de ruptures, il est nécessaire de renforcer les capacités

de veille et d’anticipation des différents acteurs de ces changements : l’Etat, notamment au niveau

interministériel, les acteurs socio-économiques et le tissu d’entreprises, notamment les PME.

Dans ce contexte, le PIPAME favorise les convergences entre les éléments micro-économiques et les

modalités d’action de l’Etat. C’est exactement là que se situe en premier l’action du PIPAME : offrir

des diagnostics, des outils d’animation et de création de valeur aux acteurs économiques, grandes

entreprises et réseaux de PME / PMI, avec pour objectif principal, le développement d’emplois à

haute valeur ajoutée sur le territoire national.

Les départements ministériels participant au PIPAME sont :

- le Ministère de l’Economie, de l’industrie et de l’emploi / direction générale de la compétitivité,

de l’industrie et des services et direction générale de l’emploi et de la formation professionnelle,

- le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer / direction

générale des infrastructures, des transports et de la mer et direction générale de l’aviation civile

- Le Ministère de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire / délégation interministérielle

à l’aménagement et à la compétitivité des territoires

- Le ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche

- Le Ministère de la Défense / délégation générale pour l’armement

- Le Ministère de la Santé et des Sports

Le présent rapport résume les travaux d’un groupe interministériel piloté par le PIPAME et a été

réalisé par :

Items international

46 avenue Pierre Brossolette

92240 Malakoff

dgitm

direction générale des infrastructures,

des transports et de la mer

PIPAME ITEMS

-2-

L’impact des technologies de l’information sur la logistique

Novembre 2009

RÉSUMÉ

Le travail présenté résulte d’une commande passée en 2008 dans le cadre du chantier « logistique » du

PIPAME. Son objectif est de mieux cerner le rôle que pourraient jouer les technologies de

l’information et de la communication dans les mutations économiques de la logistique : fournir des

clés de lecture, identifier les trajectoires technologiques, identifier des pistes d’actions pour les acteurs,

notamment ceux de la sphère publique.

La logistique désigne les activités logistiques au sein des entreprises industrielles et commerciales (les

« chargeurs »), les prestataires de transport et les prestataires logistiques.

Aujourd’hui en logistique, tout naît de l’informatique : le concept même de Supply Chain a été mis en

avant par des réalisateurs de Supply Chain Management System et autres ERP (Progiciels de gestion

intégrée). Si la logistique s’intéresse principalement aux flux de marchandises (des matières premières

et emballages aux déchets, en passant par les en-cours, les produits finis, les pièces détachées, ainsi

que les produits à recycler), c’est grâce aux flux d’informations qu’elle parvient à « piloter » les flux

physiques.

L’infologistique est l’ensemble des outils et solutions technologiques qui permettent le pilotage

informationnel des marchandises tout au long de la chaîne logistique. C’est par l’assemblage et

l’agencement de technologies hétérogènes (logiciels, électronique, télécommunications, informatique

embarquée) que la logistique innove. L’ « infologistique » est cette sphère où ces différentes

technologies se combinent et s’assemblent. Une des caractéristiques de la logistique, depuis le début

des années 1980, est justement sa capacité à mobiliser des technologies « génériques » pour les adapter

à ses besoins, à les mixer avec des technologies spécifiques, à composer ainsi des systèmes originaux.

Les technologies infologistiques ont permis de faire face à la montée en complexité du secteur

logistique, notamment

...

Télécharger au format  txt (13.7 Kb)   pdf (135.4 Kb)   docx (14.5 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com