LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le système productif

Synthèse : Le système productif. Recherche parmi 243 000+ dissertations

Par   •  12 Octobre 2020  •  Synthèse  •  1 010 Mots (5 Pages)  •  21 Vues

Page 1 sur 5

LE SYSTEME PRODUCTIF

Le système productif français correspond à l’ensemble des entreprises françaises ;il correspond au tissu productif.

Elles peuvent être petites , moyennes, grandes ou internationales, privées publiques ou mixtes.

Les entreprises sont classées selon différents critères, notamment le secteur d’activité, la taille, le but c'est-à-dire son rôle économique et/ou social

On peut aussi distinguer le secteur public et le secteur privé

2.1 LE SECTEUR D’ACTIVITE

On distingue 3 grands secteurs d’activité dans l’économie :

Le secteur primaire rassemble l’ensemble des activités économiques fondées sur l’exploitation d’une ressource naturelle (agriculture,sylviculture)

Le secteur secondaire regroupe toutes les activités économiques visant à transformer des matières premières en produits élaborés (industrie et construction)

Le secteur tertiaire correspond à la production de services

On constate dans les économies développées une tertiarisation des économies.

Ainsi en France en 1950 le secteur tertiaire représentait 7% de la valeur ajoutée, contre80% en 2016, contre 2% pour le secteur primaire et prés de 20%pour le secteur secondaire

La comptabilité nationale fait une autre distinction pour classer les entreprises :

Le secteur d’activité regroupe des entreprises qui ont la même activité principale.

La branche d’activité regroupe les entreprises ayant la même production

Une entreprise fait partie d’un secteur d’activité mais peut faire partie de plusieurs branches.

D’autre part l’analyse du système productif peut se faire à travers la notion de filière de production : une filière correspond à l’ensemble des étapes du processus de production allant en amont de la matière première , en aval la distribution du produit fini..

2.2 LA TAILLE DES ENTREPRISES

Cette taille est mesurée par différentes variables : le chiffre d’affaires, le nombre de salariés, la capitalisation boursière …. Elles ont chacune leur pertinence mais aussi leur limite.

Il faut distinguer à travers ce critère les PME et les grandes firmes notamment les firmes multinationales(FMN).

a) Les grandes firmes

Le développement rapide des FMN dans les trente dernières années et leur rôle décisif sur l’évolution de l’économie actuelle nécessite d’intégrer la dimension transnationale des activités de ces firmes.

Elles se sont développées dans le cadre de la mondialisation, elles ont certaines caractéristiques :

Elles exportent et importent des biens et des services

Une partie de leur production est produite par des filiales en dehors de leur pays d’origine par le biais des IDE (investissement direct à l’étranger) de délocalisation qui vise la rationalisation du fonctionnement de la firme dans le cadre de la division internationale des processus productifs (DIPP); ou de pénétration de marchés dont la finalité est la conquête ou la préservation de marchés.

La propriété de leur capital est internationale.

Ces firmes transforment la concurrence, notamment à travers la concentration, ce qui se traduit par des situations de concurrence imparfaite (oligopole, monopole, marchés contestable, oligopsone, concurrence monopolistique…..). Leur développement a été facilité par la globalisation financière mondiale. Cette globalisation financière se développe dés la fin des années 1980 avec la libre circulation des capitaux à l’échelle mondiale. Elle résulte de plusieurs facteurs comme la fin du système de Bretton Woods,les crises pétrolières et la reconversion des pétrodollars en euro dollars, la transformation des systèmes bancaires nationaux avec la règle des 3D. (les

...

Télécharger au format  txt (7.3 Kb)   pdf (41.7 Kb)   docx (10.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com