LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse pratique professionnelle en médecine interne

Dissertation : Analyse pratique professionnelle en médecine interne. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  2 Janvier 2016  •  Dissertation  •  1 066 Mots (5 Pages)  •  1 189 Vues

Page 1 sur 5

Analyse de Pratique Professionnelle stage rattrapage semestre 3

Lieu: Dans le cadre d'un stage de rattrapage, j'ai passé 5 semaines dans un service de Médecine Interne à la Pitié-Salpêtrière. Ce service appartient au département de Médecine Interne et d'Immunologie Clinique. Il acceuille des patients aux pathologies très variées dont la plupart viennent des portes, c'est à dire les Urgences. Leur durée de séjour peut aller de quelques jours à quelques semaines. Dans ce service intéragissent les médecins et internes, les infirmiers et aides soignants mais également les kinésithérapeutes, assistantes sociales, psychologues et diététiciennes. La partie du service où je suis est le secteur Est 1 qui a une capacité d'accueil de 13 lits.

Situations ou activités vues ou réalisées: La situation dont j'ai choisi de parler, concerne un patient agé 70ans, arrivé dans le service en Juin pour une altération de l'état général suite à un cancer pulmonaire et des ulcères du membre inférieur droit. Il était inscrit dans le dossier de ce patient qu'il était non réanimable. La première semaine de mon arrivée, l'état de ce patient était stable, il était sous 2litres d'oxygène et ses constantes vitales étaient bonnes. Je lui faisais la toilette, prenait un peu de temps pour parler avec lui, savoir d'où il venait s'il avait de la famille qui lui rendait visites. J'avais un bon contact avec ce patient. Par la suite, au début de la deuxième semaine de mon stage lorsque j'ai commencé à le prendre en charge, l'état de celui ci s'est dégradé. En effet, sa saturation  en oxygène est passée de 94% à 90% sous 2litres. Après concertation avec les médecins, nous l'avons mis sous 4litres d'oxygène pour son confort. Ce patient, comme je l'ai dis précedemment avait des ulcères sur sa jambre droite au niveau du genoux, du tibia et de la cheville. Un jour sur deux, selon le protocole établit je lui faisais la réfections de ses pansements. C'était un moment très douloureux pour lui et pas très agréable pour moi de le voir souffrir ainsi. Ce monsieur était également très anxieux, notamment au moment où on lui annonçait qu'on allait venir lui refaire ses pansements. De ce fait les médecins lui avaient prescrit des anxiolytiques à lui donner 30mn avant de réaliser les soins. Malgré celà, le patient était toujours agité et algique.. A la fin de la deuxième semaine de mon stage, son état s'est encore plus dégradé. Il ne mangeait plus rien, ne voulait plus que je lui fasse la toilette. En effet ce monsieur faisait des pauses respiratoires de 30 secondes par minutes, il était très confus,avait des hallucinations  notamment à causes des morphiniques. L'équipe des soins palliatifs est passée plusieurs fois pour le voir et évaluer son état. Ce qui en ressortait était que ses pauses respiratoires étaient surement dûes à la quantité de morphiniques qu'il avait (Skenan,actiskenan,durogésic) en plus de ses autres traitements. Suite à leur passage il a été décidé d'arrêter tous les traitements mais de ne laisser uniquement le skenan et l'actiskenan. Je devais également aller controler sa fréquence respiratoire toutes les heures. Sa femme a été prévenue de l'évolution de son état et elle a décidé de faire venir un aumonier à son chevet.

...

Télécharger au format  txt (6.3 Kb)   pdf (104 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com