LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Medecine Anti-age

Rapports de Stage : Medecine Anti-age. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  10 Mars 2013  •  1 579 Mots (7 Pages)  •  611 Vues

Page 1 sur 7

La médecine anti-âge

Selon le Dr Lubos Tkatch, spécialiste en médecine interne FMH, la médecine anti-âge est une spécialisation qui repose sur l’utilisation de technologies scientifiques et médicales de pointes appliquées à la détection précoce, la prévention, le traitement et la régression des maladies, des handicaps et des troubles fonctionnels dus à l’âge. C’est une nouvelle spécialisation médicale qui a pour objectif de promouvoir la santé et le bien-être physique et mental des individus afin de leur assurer une longévité et une qualité de vie optimale, tout en ralentissant le processus de vieillissement. C’est pourquoi on la nomme aussi la médecine d’optimisation des performances de la longévité.

Les piliers de la médecine anti-âge

Il y a deux niveaux de médecine anti-âge, le niveau interne et le niveau externe. Le niveau interne est la facette préventive de cette médecine qui se base sur le fait que pour avoir un esprit sain il faut préserver l’activité de nos organes pour ainsi rester en excellente santé. Elle permet surtout de détecter et remédier les causes (CAUSES DE QUOI?). Cette médecine vous aidera donc à veiller sur votre équilibre hormonal et s’assurera que vous ayez un apport suffisant en micronutriment de qualité. Pour se faire, vous aurez à changer vos habitudes alimentaires, votre hygiène de vie et à prendre des suppléments de tout genre.

Pour ce qui est du niveau externe, la facette esthétique de la médecine anti-âge, on s’occupe d’agir le plus rapidement possible sur les signes extérieurs du vieillissement comme les rides, la déshydratation de la peau et le relâchement des tissus afin de redonner au patient l’apparence de sa jeunesse. Ça implique le recourt à des soins de médecine esthétique comme le comblement des rides et l’injection d’acide hyaluronique, le tout sans avoir recours à la chirurgie.

Aperçu historique

Le principe de cette médecine qui consiste à réduire le vieillissement prématuré sur le plan physique, psychique et esthétique existe depuis toujours. Avant, il s’agissait plutôt de traitement à base d’herbe et de minéraux dont ce servaient d’anciennes civilisations. Encore aujourd’hui, nous nous inspirons de ces ingrédients pour les produits de soins pour la peau comme les crèmes hydratantes. Comme nous le savons, cette science a beaucoup évolué et pourtant, ce n’est que le début d’une ère révolutionnaire pour cette branche de la médecine.

Cette discipline a été reconnue en 2006 par le Conseil National de l’Ordre des Médecins, lorsque le Diplôme Inter universitaire de Médecine Morphologique et anti-âge a été intégré au programme.

Les démarches à suivre

Avant de commencer tout traitement, vous devrez consulter un médecin qui vous proposera une panoplie de tests. Il vérifiera tout d’abord vos antécédents médicaux, votre état général actuel de santé, votre comportement alimentaire, votre niveau d’activité physique ainsi que votre niveau de stress. De plus, il portera une attention particulière sur votre mode de vie, votre tempérament et votre hérédité. Par la suite, il vérifiera la fonctionnalité de vos organes, dont principalement l’intestin et le foie puisqu’ils jouent un rôle important tant dans la digestion et l’absorption des nutriments que dans l’apport en énergie et nutriments indispensables.

Le médecin tentera d’accumuler le plus d’information possible sur vous afin de vous prodiguer les meilleurs traitements possibles en observant vos cheveux, votre peau, vos yeux, vos dents, votre langue, votre ventre, vos articulations, vos muscles, votre graisse, et plus encore. Il est fort probable que vous repartiez avec plusieurs analyses sanguines et urinaires à faire et peut-être même un test génétique qui sera étudié par des pathologistes afin de s’informer sur l’apparition éventuel de diverses maladies.

Les bienfaits

Comme nous l’avons dit plus tôt, la médecine anti-âge permet d’améliorer la qualité de vie de tous et chacun, puisque cette discipline a plusieurs bienfaits sur notre organisme. En effet, elle permet de maintenir les fonctions intellectuelles de la mémoire, de la concentration et de la réflexion. Elle favorise également la qualité du sommeil et aide à la préservation de nos organes vitaux comme le cœur, les poumons et les reins. De plus, cette médecine stimule notre système immunitaire, nous permet de maintenir notre masse musculaire et d’entretenir une sexualité épanouie.

Pour parvenir à ces résultats, le programme anti-âge vise cinq points : l’exercice physique, la diminution de stress, le contrôle du poids, l’apport éventuel de micronutriments sous forme de compléments alimentaires et un régime alimentaire transformé.

Les stages de vie

Dès la naissance, il est souhaitable d’adopter un mode de vie sain et actif afin de conserver une bonne hygiène de vie tout au long de votre existence. Durant chaque stage de vie présenté, diverses suggestions afin de maintenir un niveau de vie sain qui ralentira le processus de vieillissement de votre corps tant au niveau interne qu’externe vous serons proposées.

À un jeune âge, il est souhaitable de s’hydrater régulièrement et d’éviter le contact avec le soleil, car c’est l’âge

...

Télécharger au format  txt (10.7 Kb)   pdf (117.5 Kb)   docx (12.3 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com