LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de pratique: prise de rendez vous avec un médecin, et planification d‘un pansement

Rapports de Stage : Analyse de pratique: prise de rendez vous avec un médecin, et planification d‘un pansement. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  12 Mars 2012  •  589 Mots (3 Pages)  •  1 488 Vues

Page 1 sur 3

Analyse de pratique

Lieu :

Au domicile d’une patiente, Madame V, à Paris dans le 13ème arrondissement lors d’un stage en Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD).

Situations ou activités vues ou réalisées :

Organisation, planification des soins ( prise de rendez vous avec un médecin, et planification d‘un pansement).

La réfection et surveillance d’un pansement est un acte faisant partie du rôle prescrit de la profession comme l’indique l’article R4311-7 9° du code de la santé publique.

La planification des soins relève, elle du rôle propre de l’infirmière selon l’article R4311-2 (4°) du code de la santé publique.

Et l’infirmière se doit de « communiquer au médecin prescripteur toute information en sa possession susceptible de concourir à l’établissement du diagnostique ou de permettre une meilleure adaptation du traitement en fonction de l’état de santé du patient et de son évolution. », d’après l’article R4312-29 du code de la santé publique.

Présentation de la situation :

Madame V âgée de 92 ans, atteinte de la maladie d’Alzheimer et vivant seule, présentait une plaie sur le tibia droit depuis plusieurs semaines suite à un coup, et lors de la cicatrisation un hyperborgeonnement est apparu. Suite à cela la patiente a été vue par son médecin traitant qui avait prescrit une crème corticoïde à appliquer sur la plaie affin de l’aplanir, à refaire tous les 2/3jours. Ce protocole n’ayant pas eu d’effets, il a été convenu avec le médecin traitant de Madame V de faire venir à domicile un dermatologue. Avec l’infirmière nous avons pris rendez vous de façon à ce que nous soyons présentes lors de sa visite. Le dermatologue a donc prescrit un nouveau protocole à savoir un nettoyage au sérum physiologique, un séchage et l’application d’un crayon au nitrate d’argent sur les bourgeons de la plaie, jusqu’à aplanissement total, pansement à refaire tous les jours.

Observations, étonnements:

Ce qui m’a le plus marquer dans cette situation c’est la coordination entre les différents acteurs qu’il a fallu mettre en place, puisque la patiente ne pouvait le faire du fait de sa pathologie et également parce qu’elle ne sort pas de chez elle.

L’organisation du rendez vous avec le dermatologue de manière à être présentes s’explique pour deux raisons: la première étant d’être sures que le dermatologue puisse entrer chez Madame V, car cette dernière n’ouvre pas systématiquement la porte c’est pourquoi nous avions un double de ses clés. Et la seconde étant sa pathologie, la maladie d’Alzheimer, pour avoir toutes les informations, toutes les consignes données par le dermatologue.

Puis la coordination avec les auxiliaires de vie afin qu’elles récupèrent à la pharmacie le matériel et les produits que nous avons avec l’infirmière commandés en déposant l’ordonnance le matin même à la pharmacie afin de débuter au plus vite le nouveau protocole.

Et enfin la planification au bureau du SSIAD afin d’assurer un passage infirmier tous

...

Télécharger au format  txt (3.8 Kb)   pdf (63.5 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com