LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

DE AES DC2

Rapport de stage : DE AES DC2. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  7 Janvier 2019  •  Rapport de stage  •  4 119 Mots (17 Pages)  •  261 Vues

Page 1 sur 17

COLETTI Danièle

D.E   A.E.S  2018/ 2019

DOSSIER DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE

DC 2

ACCOMPAGNER LA PERSONNE AU QUOTIDIEN ET DANS LA PROXIMITE

Présentation de la structure

        J'ai intégré, en qualité de stagiaire un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Dépendantes) situé dans le nord du département de la Meurthe et Moselle.

        C'est un bâtiment récent qui a ouvert ses portes en 2009 (établissement pouvant accueillir 89 personnes sur 3 étages), il est conventionné au titre de l'aide social selon la loi du 2 janvier 2002. Le 1er Octobre 2007 a été signé une convention tripartite entre l'ARH (ARS depuis 2010), le conseil général ( conseil départemental depuis 2015) et l'établissement. Cette maison de retraite a un statut de service publique à but non lucratif, elle accueille des personnes âgées dépendantes dont la majorité se situent entre 85 ans et 94 ans, avec un pourcentage de 74% d'entre eux ayant un GIR qui se situe entre 1 et 2.

        Elle a pour mission de permettre aux résidents l'accessibilité aux soins médicaux, à la restauration, et d 'assurer une qualité de vie en respect avec le rythme et l'intimité des résidents. Pour permettre sa réalisation, une équipe pluridisciplinaire travaille ensemble et avec le résident autour du projet personnalisé afin de faciliter certains actes de la vie quotidienne.

Importance de la vie quotidienne        

        La grande partie du travail de l’AES s ‘effectue dans les moments clés de la vie quotidienne des personnes accompagnées, de leur réveil à leur coucher. Lors de ces différents moments, La personne et le professionnel nouent des liens de confiance et de respect essentiel pour chacun d’entre eux.

        Le rôle de l'Accompagnant Éducatif et Social est de permettre à ses personnes dépendantes de réaliser, avec notre soutien et pour eux-même ses actions quotidiennes. Pour faciliter ces moments de tous les jours, et ainsi leur permettre que tous ces instants qui les ont façonnés, forgés, modelés leur soit encore accessible et de retrouver un certain plaisir. Cette notion de bien être passe par la nécessité de satisfaire certains besoins fondamentaux simples, comme manger, boire, avoir un sommeil de qualité, ...(pyramide de Maslow) et plus complexe comme communiquer, se réaliser,...(Virginia HENDERSON).Ces moments important où nous pouvons être qui nous voulons, par le choix de nos vêtements, le repas que nous préparons, des traditions apprises par notre famille.... tout en ayant des dimensions différentes mais nécessaire à chacun.

        Dimensions psychologique :

        Chaque journée qui commence, nous nous instaurons des rituels qui nous sécurisent, qui permettent d'affronter la journée avec une certaine légèreté qui est nécessaire à notre bien être. En commençant par la préparation d'un bon petit déjeuner que certain aimeront sucré, d'autre salé ou encore avec une simple boisson chaude ou froide. Des soins d'hygiène qui seront différents pour tout le monde mais exigeant en fonction des personnes. Homme comme femme ont plaisir à choisir le parfum d'un gel douche ou shampooing qui éveille quelques souvenirs, des crèmes de beauté, de choisir les vêtements qu'ils porteront afin de voir dans le miroir, une image d'eux valorisante et ainsi leur permettre de se sentir assuré dans un contexte professionnel autant que dans le cercle familial et amical.

        Dimensions culturelles :

        Le quotidien ne définit pas seulement les moments d'une journée. Nous le retrouvons à certaines période de l'année, lors de l'élaboration d'une recette de cuisine hérité par les parents/grands-parents ou encore des traditions religieuses comme la fête de l'Aïd, signant la fin du ramadan pour la religion musulman, le repas de Noël, avec la dinde aux marrons, pour la religion chrétienne... Ces coutumes héritées de nos parents, des moments de réunion amicales et familiales autour d'un repas, nous font appartenir à un groupe, une culture qui joue sur le quotidien.

        Dimensions sociales (affective) et Dimensions physiologique :

        Ces moments de la vie quotidienne qui nous semble dérisoire lorsque nous avons toutes nos facultés motrices et cognitives et qui deviennent difficile lorsque nous perdons un peu d'autonomie. Ces instants ne permettent pas à une personne dépendante de réaliser, dans la totalité, ces précieux moments qu'elle a su faire pour elle autrefois. Ces temps clé qui ont construit une personne, tout au long de sa vie, peut apporter certains troubles dans son comportement  lorsqu'il se trouve en perte d'autonomie, comme l’agressivité, dû à la frustration de ne plus pouvoir faire ou pratiquer des gestes naturels. Elle peut devenir passive face à son incapacité, en baissant les bras, cette personne peut passer par différentes étapes de dépression. Il se peut aussi qu'une personne ne soit pas pleinement consciente de ses propres difficultés et de ce fait, tombe dans une période de régression qui s'apparente à une phase de l'enfance. Ces états ne facilitent pas la prise de contact ou des liens avec d'autres personnes.

        

Choix de la personne accompagnées :

        

        Pendant ce stage, je m'occupais d'une section composée de 12 résidents avec des pathologies différentes pour lesquelles je leur venais en aide de diverses manières. Pour beaucoup d'entre eux, mon intervention leur permettent de conserver le confort lié à leur hygiène, leur alimentation, sans percevoir une amélioration concrète mais surtout afin de conserver un peu d'indépendance.

        Mon rôle d' AES est d’observer, d'écouter, de guider, de soutenir, de sécuriser, de valoriser les résidents dans beaucoup d’ actes journaliers. Nous sommes présent auprès de personnes dépendantes pour tous les moments de la vie quotidienne afin de maintenir leur autonomie mais aussi l’acquisition d'une indépendance partielle, et si possible totale. Mon accompagnement sera différent d'une personne à une autre car les besoins varient en fonction des pathologies et troubles de ses personnes à aider.

...

Télécharger au format  txt (22.6 Kb)   pdf (138.9 Kb)   docx (20 Kb)  
Voir 16 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com