LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Pensé Religieuse De Marx

Analyse sectorielle : Pensé Religieuse De Marx. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  12 Janvier 2014  •  Analyse sectorielle  •  458 Mots (2 Pages)  •  534 Vues

Page 1 sur 2

Karl Marx est né en 1918 à Trèves et est mort en 1983 à Londres. Il a étudié le droit mais débute dans sa carrière en tant que journaliste. Il étudie aussi la philosophie d’Hegel qu’il critiquera par la suite avec son ami Engels et a surtout été influencé par le philosophe Feuerbach. Ses livres les plus célèbres sont «Le Capital» (critique de l’exploitation capitaliste) et «Le Manifeste du Parti communiste» (rédigé à l’aide de son ami Engels) et qui ont influencés des millions de personnes, même encore maintenant. Il faut aussi dire qu’il est connu pour ses talents d’historien, d’économiste et de sociologue.

Marx est un s’est toujours dit athée, il a toujours fortement critiqué la religion, il s’intéresse critique surtout l’impacte religieux sur la société. Selon la religion on été inventé par l’homme pour répondre à certains de ses besoins suivant les époques, et lui faisant ressentir une sorte de protection divine le protégeant de tout. Quand cela ne va pas, les gens disent « dieu est avec nous » et justement Marx dit que Dieu n’est pas la avec le peuple pour les aider que ce n’est qu’une illusion qu’il se créé, qui peut leurs porté préjudice. Selon Marx la religion a aussi été créé par une société de classes, par la classe dominante pour que les pauvres accepte avec plus de facilité leurs situations et ne décident à se révolter, selon lui cela permet au peuple de mieux justifier les inégalité sociale, et aux pauvres et aux ouvrier de mieux les supporters. Il dit aussi que cela laisse pensé le peuple que leurs situations n’est pas si terrible que ca, et la religion leurs prouvent par des exemples de la Bible. Et Marx tire donc comme conclusion que s’il on supprime la religion, cette classe ouvrière prendra conscience de sa misère et se révoltera et cela donnera donc naissance a une société socialiste.

Ce que critique donc au final Marx est l’effet anesthésiant de la religion sur les mentalités du peuple. D’ou l’expression « la religion est l’opium du peuple ».

Opium : substance chimique utilisée autrefois pour endormir.

Son influence, de nos jours, est à l’origine de la volonté de la classe ouvrière de supprimer les classes sociales, qu’il a nommée la lutte des classes et qui est toujours présente de nos jours. Il se veut athée sans pour autant faire de l’athéisme une nouvelle religion car, pour lui, la religion empêche les gens de voir la misère dans laquelle ils se trouvent. Il pointe le fait que certains prennent le pouvoir sur d’autres jusqu’à l’exploitation, et que donc il faut mieux payer les travailleurs. Pour l’expliquer plus clairement, Marx est à l’origine du communisme, on lui a même octroyé le nom de Marxisme.

...

Télécharger au format  txt (2.8 Kb)   pdf (53.2 Kb)   docx (8.7 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com