LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse pratique professionnelle

Rapport de stage : Analyse pratique professionnelle. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  26 Novembre 2017  •  Rapport de stage  •  1 226 Mots (5 Pages)  •  215 Vues

Page 1 sur 5

        Dans cette situation, l’objectif est que l’enfant mange son repas calmement. Je vais aborder le cas d’une petite fille que l’on appellera M âgée de 2 ans qui est en crèche. La situation se déroule à 11h lors du repas dont je dois faire la surveillance et aider à la prise du repas si nécessaire. Je serais en présence d’une auxiliaire puéricultrice et d’une agent titulaire d’un CAP. Avant la prise du repas je vais aider M à aller se laver les mains dans la salle ou se trouve les lavabos adaptés. Nous attendrons que tous les enfants aient les mains propres avant d’aller s’installer à table. Je suis M jusqu’à la salle a manger ou elle s’y installe calmement. Je l’aide à mettre son bavoir car elle a du mal à l’attacher. Le repas est apporté sur une table en fasse des enfants. M voit les plats, se lève de table en se précipitant vers le repas pour voir ce qu’elle va manger ce midi. Je lui demande alors calmement d’aller se rasseoir à sa place. Je surveille la table des enfants pendant que l’auxiliaire puéricultrice et l’agent titulaire d’un CAP prépare les assiettes avec les cuillères pour manger. L’auxiliaire puéricultrice annonce aux enfants alors le repas du midi. Je commence à donner les assiettes aux enfants qui sont sages et bien installé fasse à la table. Je vais pour servir M mais je m’aperçois qu’elle est assise de coté, je lui dit que si elle veut avoir son repas il faut qu’elle s’installe correctement et fasse à la table. Elle le fait aussitôt et je lui donne son assiette en lui souhaitant un bon appétit. M mange tout son repas calmement. Elle nous demande de la resservir car elle a encore faim. Je lui dit qu’il n’y a aucun soucis pour qu’elle soit resservit mais qu’il faut attendre quelques minutes que tout le monde est finit de manger. L’attente est trop longue pour M est commence a s’asseoir de coté et taper sa cuillère sur la table. Je lui demande d’arrêter et d’être calme encore quelques instants, mais cela ne lui convient pas et décide de se lever pour aller se resservir toute seule. L’auxiliaire puéricultrice l’arrête en chemin et lui dit sur un ton sec d’aller se rasseoir. Quelques secondes après s’être assise, elle me regarde et me tend son assiette et me dit encore. Je lui pose son assiette sur la table et en la regardant avec des gros yeux, je lui demande le mot magique pour que j’aille la resservir. Elle me dit s’il te plait encore, je lui prend donc son assiette et va pour la resservir. Je lui remet des légumes et des féculents puis lui ramène son plat. Je me rassoie pour surveiller le reste des enfants mais M me tend son assiette encore pleine tout en me disant qu’elle n’en veut plus. Je la regarde et lui dit qu’elle n’y a même pas touché et lui demande si elle est vraiment sur de ne plus avoir faim. Elle me répond qu’elle a finit, je prend donc son assiette. De la M s’arrache le bavoir, se lève et va embêter ses camarades qui n’ont toujours pas finit. Je l’appelle pour qu’elle revienne s’asseoir à table, elle me regarde mais continu à faire le tour des tables. Je me lève pour lui dire d’aller se rasseoir à sa place et que même si elle n’a plus faim se n’est pas une raison pour embêter ses copains. Je lui demande si elle veut du fromage et du dessert, elle me répond oui, je lui remet donc son bavoir autour du cou et lui dit sévèrement de rester sage si elle veut finir le repas avec ses camarades. L’auxiliaire puéricultrice sert le fromage à tout le monde. M se tourne sur le côté et commence à manger son fromage. Je l’a reprend sur son positionnement en levant un peu la voix. Elle se réinstalle correctement. Nous apportons le dessert qui est une clémentine, mais M l’avale sans même prendre le temps de mâcher. M s’enlève le bavoir et quitte la table pour aller à la sieste. Je l’appelle et lui demande d’aller se rasseoir pour la dernière fois car sinon j’allais la mettre au coin, à ce moment la elle se met à rigoler et a vouloir ouvrir la porte de la salle à manger pour sortir. Je me lève et je l’a punis. L’auxiliaire puéricultrice fait s’est transmission écrites du repas pendant ce temps la.

...

Télécharger au format  txt (6.9 Kb)   pdf (76.8 Kb)   docx (296.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com