LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Psychologie de l’adolescence

Dissertation : Psychologie de l’adolescence. Recherche parmi 275 000+ dissertations

Par   •  8 Mars 2022  •  Dissertation  •  3 157 Mots (13 Pages)  •  175 Vues

Page 1 sur 13

PSY 1210

TRAVAIL NOTÉ 1

Psychologie de l’adolescence

PSY 1210

[pic 1]

Psychologie de l’adolescence

TRAVAIL NOTÉ 1

Rédiger des résumés (35 points)

        Remplissez soigneusement cette feuille d’identité.

        Rédigez votre travail, en commençant à la page suivante.

        Sauvegardez votre travail de cette façon : PSY1210_TN1_VOTRENOM.

■        Utilisez le Dépôt des travaux pour acheminer votre travail à votre personne tutrice. http://www.teluq.ca/mateluq/

Feuille d’identité

Nom        Vachon                Prénom        Audrey        

Numéro d’étudiant        20177828        Trimestre                

Adresse        19-454 bouelvard Dagenais E.        

                     Code postal        H7M 5H3        

Téléphone        Domicile        514-616-1681                Travail                             

        Cellulaire                     

Courriel        vachon.audrey.2@univ.teluq.ca        

Nom de la personne tutrice         Sandra Guimond        

Date d’envoi                     

[pic 2]

Réservé à l’usage de la personne tutrice

Date de réception                             Date de retour                     

Note                     


  1. Des visions de l’adolescence

Nous pourrions définir l’adolescence comme étant la période entre l’enfance et l’âge adulte, durant laquelle l’individu vit des changements variés et intenses sur plusieurs plans de sa vie : physique, social ou encore cognitif.

Il est clair pour tous les experts que l’adolescence marque une étape importante dans la vie de tout individu. Cependant, pour bien comprendre l’adolescent dans son ensemble, des approches variées doivent être mises en place et une importance doit être accordée au contexte dans lequel chemine cet individu.  

Par exemple, les adolescents de 2010 sont bien différents de ceux de 1970.  Pourquoi? Entre autre parce que le contexte entre ces deux époques est différent et que les changements sociétaires ont leur impact sur le cheminement et le développement des adolescents.    

  1. Les transformations physiques à l’adolescence[pic 3]

Par où commencer ?

Des changements à vitesse grand V

Le corps humain est sans arrêt en développement. Mise à part la première année de vie, l’adolescence représente le moment de croissance le plus rapide, où de nombreux changements s’opéreront et de nouvelles fonctions seront acquises par le biais d’un processus bio-psycho-social. Le système nerveux et le système endocrinien sont les deux systèmes qui jouent un rôle central dans l’enclenchement de ce processus, grâce aux hormones qu’ils transmettent à travers l’organisme et qui provoquent ces changements fonctionnels.

Je ne reconnais plus mon corps!

Les transformations physiques observées à l’adolescence, sous l’influence des principales hormones sexuelles (œstrogène, progestérone et testostérone), peuvent être séparées en deux catégories distinctes : les caractères sexuels primaires, qui concernent principalement les capacités d’un être humain à procréer, et les caractères sexuels secondaires, qui concernent davantage les différences physiques entre les hommes et les femmes.  L’image A présente les principaux changements physiques survenant au moment de la puberté chez les filles et les garçons.

Bien que certaines filles ont leurs menstruations très jeunes et que certains garçons auront des éjaculations précoces, entre autre la nuit, ces critères ne permettent pas d’établir avec précision la maturité sexuelle d’un individu.

Pourquoi tous les adolescents ne vivent-ils pas la puberté en même temps? Plusieurs facteurs peuvent avoir un rôle à jouer sur le déclenchement de ce processus, comme la génétique, l’environnement, le comportement et la tendance séculaire liée à l’amélioration des conditions de vie et de santé au cours des dernières décennies.

[pic 4]

La crise d’adolescence : mythe ou réalité?

Il est difficile d’établir un lien de cause à effet direct entre les hormones liées à la puberté et les changements comportementaux pouvant être observés à cette période.  Cependant, des études ont démontré un lien existant entre la testostérone et les comportements agressifs et les hormones, notamment l’œstrogène, et la dépression chez les adolescents. Cependant, ces liens sont rarement linéaires : plusieurs autres aspects, comme le contexte dans lequel vit l’individu, doivent être pris en considération lors de l’étude du comportement des adolescents.

 Prêt, pas prêt, j’y vais ![pic 5]

Nous connaissons tous quelqu’un qui a commencer à présenter des changements physiques dus à la puberté très tôt, pratiquement à l’enfance, et au contraire, d’autres qui n’ont subi ces changements que très tard, vers l’âge de la maturité légale. Ainsi, le rythme de maturation est défini comme un comparatif entre le statut pubertaire d’un individu par rapport aux autres personnes de son groupe d’âge.  L’adolescence étant une période où le regard de l’autre, l’opinion des pairs et le désir de se conformer sont si présents, le fait de dévier du rythme de maturation attendu peut occasionner des difficultés d’adaptation chez l’adolescent. L’inverse est aussi vrai : le fait de subir ces changements de façon précoce peut aussi avoir un impact sur le développement et créer des attentes chez le jeune qu’il ne saurait combler.

...

Télécharger au format  txt (19.3 Kb)   pdf (216.9 Kb)   docx (185.2 Kb)  
Voir 12 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com