LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

App ifsi en psychiatrie

Rapport de stage : App ifsi en psychiatrie. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  28 Novembre 2016  •  Rapport de stage  •  721 Mots (3 Pages)  •  5 586 Vues

Page 1 sur 3

Tourné Myriam

Promotion 2016-2019

Stage 1 semestre 1

IFSI d'Evreux

Analyse de situation

Description de la situation

Pour mon analyse, on appellera la patiente Mme L.

Ma situation se passe devant la chambre de Mr S à côté de la salle de soins. Madame L est une patiente qui a été admise en service de long séjour à l'hôpital psychiatrique de Navarre au service érable miel, elle présente des signes d'auto et hétéro agressivité. Il lui arrive de faire des crises hystériforme lorsqu'elle s'énerve.

C'était vers 17h30, après le goûter nous supervisons les douches et mise en pyjama, j'étais dans la salle de soin quand j'ai entendu des cris. Je suis sorti et j'ai vu Mme L qui passait dans le couloir, je lui demandait ce qu'il se passait et elle criait « Je n'ai pas ma place ici, je suis normale, il ne me manque pas de case, ma mère me la dit. ». Je lui ai demandé de se calmer pour qu'elle m'explique mieux ce qui lui arrivait. Elle s'est remise à crier les mêmes phrases et a claqué la porte de la chambre de Mr S devant laquelle elle se trouvait. Ne savant pas quoi faire face à cette situation j'ai appelé un infirmière qui l'a résonné en lui expliquant qu'elle n'avait pas se mettre dans cet état et qu'elle n'avait pas à « harceler » sa mère en l'appelant tout le temps et surtout avec un autre téléphone que le sien. L'infirmière l'a amené dans sa chambre et lui a demandé de rester tranquillement là pour se calmer en attendant l'heure du repas. J'ai demandé ensuite à l'infirmière ce qu'il c'était passé et elle ma dit que la mère de la patiente s'était plainte des appels à répétition de sa fille, son téléphone lui avait donc été retiré mais elle continuait d'utilisé le téléphone de sa voisine de chambre Mme O pour joindre sa mère. Par la suite la mère a rappelé le service pour les en informer et quand ils sont allaient rendre compte à Mme L elle s'est emporté. A l'heure du repas Mme L était calme mais n'a adressé la parole à personne et s'exprime sèchement pour demander son repas.

Face à cette situation j'ai voulu tenter de calmer la patiente, de l'amener à me parler, d'instaurer un dialogue mais je me suis senti impuissante, je ne savais vraiment pas quoi faire, c'était seulement mon 3ème jour de stage.

Questionnement sur la situation

Je me demande quelle aurait pu être ma réaction si j'avais déjà été confronté à cette situation ?

Quelle est la conduite à tenir face à une personne présentant des troubles psychiatrique et dans ce cas précis des crises hystériforme ?

Qu'est ce qui m'a poussé à appelé tout de suite une infirmière ? Est-ce vraiment parce que je ne savais pas quoi faire ? Est-ce la peur ?

Peut être que si j'avais continué à lui parler elle se serait calmer, ou bien le fait qu'elle ne me connaisse pas l'aurait encore plus énervé.

Au travers de cette analyse de situation, je veux savoir qu'est ce qu'une crise hystériforme et son mode de prise en charge et donc l'hystérie afin de mieux réagir si une telle situation venait à se reproduire.

Mise en perspective

Tout d’abord il faut définir ce qu'est l'hystérie.

Définition donnée par le CNRTL (Centre Nationale de Ressources Textuelles et Lexicale) : 1) Névrose aux tableaux cliniques variés, où le conflit psychique s'exprime par des manifestations fonctionnelles sans lésion organique, des crises émotionnelles avec théâtralisme.

...

Télécharger au format  txt (4.4 Kb)   pdf (87.8 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com