LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Quelle valeur peut-on aujourd’hui donner à notre travail ?

Dissertation : Quelle valeur peut-on aujourd’hui donner à notre travail ?. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  26 Mars 2013  •  Dissertation  •  336 Mots (2 Pages)  •  581 Vues

Page 1 sur 2

Quelle valeur peut-on aujourd’hui donner à notre travail ? Commençons par la notion de valeur: d’un trait, j’écarte le lien avec le montant du salaire. D’une part, parce qu’il est trop variable pour un même emploi, selon l’entreprise, le sexe, la localisation etc, d’autre part, parce que le montant de la rémunération, échange par définition fait en compensation de cette activité, est interprété différemment suivant notre milieu, notre vécu et donc trop relatif.

Je ne garde donc que notre jugement. Quelle part de notre vie absorbe-t-elle, quelle passion (ou répulsion) entraîne-t-elle, jusqu’où doit-on s’investir ?

Simplifions à l’extrême. L’après-guerre fut propice à l’activité en général, trouver un emploi extrêmement aisé. Le temps passé sur son lieu de travail était plus important, mais de toute évidence le stress et l’intensité moindres. Le raisonnement majoritaire est clair : à travail égal salaire égal, et vice versa . Une famille dont un membre à un emploi s’auto-suffit , c’est-à-dire subvient à ses besoins vitaux : logement, nourriture, confort minimum, éducation, santé etc...

Et maintenant ou en sommes-nous ?

La fin du vingtième siècle nous fît découvrir la restriction du choix, puis la pénurie de travail. Il devint dans l’esprit de chacun une aubaine, une forme de privilège, quelque soit la forme et la pénibilité. Cette phase en ce début de vingt et unième siècle n’est pas achevée mais la notion de travail a fort évolué.

Nous sommes désormais loin de l’équation simplifiée de « rémunération égale activité ». Tout autour de nous, les jeux d’argents ont proliféré, donnant une impression de facilité, mais surtout, le monde la finance a dénaturé profondément les valeurs. Il est devenu évident à tous que l’enrichissement passif du monde financier est beaucoup plus rentable que la sueur lâchée dans son entreprise.

Alors, quels sentiments ressentons-nous vis-à-vis de nos efforts ? Sommes-nous devant une nouvelle forme d’évolution de notre société qui se diviserait en deux parties: ceux qui travaillent et ceux qui profitent des actifs du travail des autres ? Les générations futurs réussiront-elles encore à s’investir dans un emploi ?

...

Télécharger au format  txt (2.3 Kb)   pdf (48.1 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com