LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

PSYCHOLOGIE CLINIQUE

Cours : PSYCHOLOGIE CLINIQUE. Recherche parmi 283 000+ dissertations

Par   •  6 Novembre 2022  •  Cours  •  6 361 Mots (26 Pages)  •  48 Vues

Page 1 sur 26

PSYCHOLOGIE CLINIQUE

1ère partie : voir quelqu’un du cours

2eme partie : introduction à la psychopathologie :

La folie : qu’est-ce que la folie ?

  • Galilée : 1564-1642, fut condamnée a la prison a vie pour grâce suspicion d’hérésie, car il affirmait que la terre tournait sur elle-même et qu’elle n’était pas le centre de l’univers.
  • Artaud : 1896-1948, théoricien du théâtre, acteur, écrivain, dessinateur et poète français. « nul n’a jamais écrit ou peint sculptée, modelé, construit, inventer que pour sortir en fait de l’enfer ».
  • Eichmann :1906-1962, criminel du guerrier Nazi, responsable de la logistique des exclusions finale, organise l’identification des victimes de l’extermination racial et leur déportation vers les camps de concentrations et de l’extermination.

La folie : génie, cruauté, création

La folie semblait définie sur les habitudes

Est-ce que la norme représentée dans la folie ?

  • Allégorie de la caverne – Platon
  • « une question parfois me laisse perplexe : est-ce moi ou les autres qui sont fous ? » - Einstein

La folie et le pathologique :

  • La folie : définition possible :
  • La perception de la folie et du sujet « fou » n’a cesser d’évoluer dans l’histoire des sociétés.
  • La folie est un phénomène de civilisation, aussi variable, aussi flottant que n’importe quel autre phénomène de culture
  • Ces perceptions changent en fonction des normes. Certaines civilisations célèbrent le fou, d’autres le tiennent a l’écart, d’autres tentent de la soigner.
  • Origines et définition :

« la folie »

Etymologiquement, renvoie a la notion de vide :

Le cerveau du fou est creux, rempli ‘ai a l’image d’un soufflet de forge follis en latin.

Devient de fol qui signifie « enflure » ou « bosse »

  • Floue et protéiforme
  • Perte de raison
  • Connotation morale en s’opposant a la sagesse et évoque aussi la transgression des normes.
  • Quelques définitions :
  • La folie, démence, délire :
  1. Dérèglement mental, démence : sombrer dans la folie
  2. manque de jugement
  3. Idée, parole, action déraisonnable, insensées
  4. Comportement excessif, inconsidéré
  5. Engouement, passion, vif penchant pour quelque chose.
  • la folie : spectre de comportement caractérisés par des degrés mentaux et comportementaux conçus comme étant anormaux
  • la folie : violation des normes sociales
  • danger pour soi et pour les autres
  • actes considérés, selon les milieux et les époques, comme faisant partie de la folie.
  • La folie : état plus ou moins passager, provoquée ou exister comme position psychique durable
  • La folie en termes psychiatrique recouvre plusieurs réalités, et des termes plus spécifiques sont employés par les spécialistes (psychose, schizophrénie, etc.)
  • La folie : état plus ou moins transitoire,
  • Perception différente de la réalité,
  • Autre perspective, autre voie de compréhension,
  •  D’explication plus ou moins sensée,
  •   Donne un sens à une phénomène.
  • C’est la vérité singulière du sujet, sa manière d’envisager les choses.
  • Capacite d’écouter, de tolérer et d’accepter cette singularité est une capacite essentielle du psychologue clinicien.
  • Les concepts et leurs définitions :
  • Délire :

Du latin delirare : « sortir du sillon », « perdre la raison » au sens figuré

Une des manifestations de la folie, A partir du XIXe siècle, le délire : objet d’étude scientifique :

  • Le délire est une conviction inébranlable, des croyances pathologiques dans des faits on existant, non modifiables malgré une confrontation avec la réalité.
  • Démence :

Dérivé du latin dementia : la privation de raison

Les aliénistes du XIXe siècle : formes possibles de la folie, un affaiblissement psychique progressif, profond.

  • Insensé :

Au moyen Age, le fou est l’insipiens, « celui qui ne sait pas » qui refuse de croire a l’existence de Dieu. C’est l’une des grandes figures de la folie avant le XIXe siècle.

  • Maladie mentale :

Expression apparue au début du XXe siècle. Le malade mental succède a l’aliène pour désigner les fous.

  • Asile :

Hopital spécial, lieu de charité, accueille des patients « volontaire » internés a la demande de leur famille ou d’un médecin ou « placés d’office » internés sur ordre préfectoral.

Esquirol, psychiatre 1838,

Nouvelle loi : chaque département doit obligatoirement se doter « d’un établissement public spécialement destine à recevoir et à soigner les aliénés »

Devient rapidement un lieu de réclusion (travail des patienta, sans inhumains, isolement, etc.)

Le mot disparait de la terminologie administrative en 1937, remplacé par celui d’« hopital psychiatrique »

  • La pathologie :

Ensemble des manifestations d’une maladie et des effets morbides qu’elle entraine.

  • Le pathologique :

Relatif à la pathologie

Qui a trait a la maladie, qui est dû à une maladie

Familier, se dut d’un comportement anormal, étrange qu’on assimile une maladie, qui concerne des troubles, des dérèglements d’origine psychique, qui s’écarte de la normalité

  •  Psychopathologique :

Science et étude des maladies mentales, de leurs causes et de leurs symptômes. Terme transposé de l’allemand apparait en français en 1878.

...

Télécharger au format  txt (42.9 Kb)   pdf (1 Mb)   docx (552.7 Kb)  
Voir 25 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com