LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Grand Oral

Dissertations Gratuits : Grand Oral. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  28 Juin 2013  •  10 106 Mots (41 Pages)  •  465 Vues

Page 1 sur 41

Cuisine et boissons Costa Rica

Cuisine

Pour vous mettre en appétit, vous pouvez commander des bocas (amuse-gueule), et en particulier des chicharrones (couenne de porc frite).

Le plat national est le gallo pinto. Il s'agit d'un plat qui a pour base invariable le riz et les haricots ; base à laquelle s’ajoutent soit des œufs, soit de la viande. On accompagne ce plat de galettes faites à base de farine de maïs : les tortillas, pain de l'Amérique latine.

Le plat traditionnel est le casado (qui signifie « marié ») et qui est le plat que toute bonne épouse doit pouvoir servir à son mari. Il s'agit d'une (grande) assiette bien remplie dans laquelle on dispose un repas complet : une salade de crudités (le plus souvent du chou), du riz, des haricots et de la viande (de bœuf, de poulet) du poisson ou des fruits de mer (notamment de délicieuses crevettes ou même de la langouste).

Tout aussi répandu, le ceviche est un délicieux plat de poisson blanc (souvent du bar) ou fruits de mer, marinés dans le jus de citron et assaisonné d'oignon et de coriandre.

La coriandre fraîche et l’oignon parfument d’ailleurs la plupart des plats de légumes, de viande ou de poisson, ce qui finit par leur donner une saveur assez uniforme.

Le poulet (pollo) est l’un des aliments préféré du pays. On le trouve cuisiné sous toutes les formes. Le bœuf, élevé dans le pays est un véritable régal si l’on sait expliquer la cuisson désirée. Comme dans beaucoup de pays, les grillades sont souvent archi-cuites et il faut beaucoup de persuasion pour obtenir une viande saignante ou bleue ! Mais alors, quel délice …

Au Costa Rica, les mets sont en général très peu épicés.

Les tamales sont de petits pâtés à base de farine de maïs et farcis de viande et de légumes que l'on prépare, traditionnellement, à l'occasion de Noël.

Le gâteau tres leches (aux trois laits) est une sorte d’entremet au goût prononcé de lait concentré sucré. Autre dessert : l'arroz con leche (riz au lait) est également très apprécié. Dans les deux cas, il faut aimer le sucre !

Boissons

L'eau est potable dans tout le pays. Vous pouvez néanmoins préférer de l'eau minérale que vous trouverez partout. Les jus de fruits fraîchement pressés (frescos et jugos), sont délicieux. En revanche, le Costa Rica n'est pas reconnu pour son vin. Il n’en produit pas et en importe peu. Si le manque est trop fort, vous trouverez cependant du vin rouge ou blanc (vino tinto, vino blanco) dans les grands restaurants de cuisine étrangère et surtout de cuisine française.

L'alcool national est le guaro fabriqué à partir de la canne à sucre. On fabrique aussi de bons rhums et quelques bières, boisson favorite des Ticos. Vous trouverez surtout beaucoup de bières américaines, blondes et légères.

Le café costaricien est évidemment incontournable. Il est délicieux et très varié. Sa culture donne lieu à autant de soin que les vignes en Europe et les différentes plantations du pays proposent des saveurs aussi diverses que les paysages qui les abritent. Il faut donc essayer de goûter, pour les comparer, les différentes provenances et les différentes torréfactions. Cependant, attention : les ticos ont tendance à préparer le café « à l'américaine ». Si vous voulez boire un café parfumé et corsé, la formule magique est « no aguachacha » (autrement dit « pas de jus de chaussette ! »).

Une autre option consiste à repérer les rares cafés ou restaurants disposant d'une machine à expresso.

Les différents types de restaurants

Le soda est restaurant modeste qui propose généralement un menu du jour (comida corrida, plato del día ou ejecutivo) ou de la restauration à l’heure du déjeuner. On trouve des pulperías dans le moindre petit village. Il s’agit d’une petite échoppe qui vend les produits de base (conserves, boissons, pain, lait) et parfois des plats rapides. Les panaderías (boulangeries) et pastelarías (pâtisseries) servent aussi parfois des sandwichs et des boissons.

Le long des routes, vous rencontrerez de petits étals vendant pratiquement tous les fruits et légumes de saison. N'hésitez pas à goûter les délicieuses petites bananes, les fraises cultivées et vendues sur les pentes du volcan Poas ou les noix de coco vertes dont on boit le jus à la paille.

Il est finalement difficile de trouver un restaurant de cuisine costaricienne un peu élaborée... À San José, la Esquina del café est l'un des rares à vous proposer ce type de cuisine (au coin de l'avenida 9 et de la calle 3 bis, derrière le Holiday Inn, tél. 257-9868, ouvert tous les jours). Pour manger une grillade de bœuf costaricien délicieuse essayez le News Cafe, un restaurant américain (!) adossé à l'hôtel Presidente (avenida Secunda, calle 9).

Dans les villes, vous pourrez trouver des restaurants chinois, italiens, mexicains et même français... Par ailleurs, les chaînes de fast food internationales sont très présentes. À tout prendre, mieux vaut essayer la restauration rapide locale : les Rosti Pollos, où l'on sert du poulet frit ou rôti à la manière costaricienne, les Pop's et Wall's, spécialisés dans la crème glacée.

La plupart des restaurants affichent leur menu en espagnol et en anglais. L'addition comprend généralement le pourboire (propina) de 10 % et une taxe de 13 %.

Argent Costa Rica

Argent, banques, change

- La monnaie nationale est le colón (CRC), divisé en 100 centimos. Elle est indexée sur le dollar américain.

En juin 2013, 1 € = 668 CRC et 1 000 CRC = 1,50 €.

- Au départ de la France, munissez-vous uniquement de dollars américains, en espèces ou en travellers cheques. Attention, il est impossible de changer des euros au Costa Rica. Compte tenu du nombre important de touristes Nord-Américains, les dollars sont acceptés presque partout. D’ailleurs de nombreux prix sont indiqués en dollars.

- Pour éviter de passer pour un touriste américain, vous changerez votre argent sur place, dans les nombreuses banques présentes dans les villes.

- Il existe des distributeurs automatiques un peu partout dans le pays.

- Les cartes de crédit internationales sont très largement acceptées, même dans les petits commerces : Visa,

...

Télécharger au format  txt (63.8 Kb)   pdf (515.4 Kb)   docx (39.4 Kb)  
Voir 40 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com