LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Dans quelle mesure l'homosexualité n'est-elle plus considérée comme un comportement déviant dans notre société?

Analyse sectorielle : Dans quelle mesure l'homosexualité n'est-elle plus considérée comme un comportement déviant dans notre société?. Recherche parmi 248 000+ dissertations

Par   •  25 Février 2014  •  Analyse sectorielle  •  374 Mots (2 Pages)  •  459 Vues

Page 1 sur 2

Dans quelle mesure l’homosexualité n’est plus considérée comme un comportement déviant dans notre société ?

Un comportement déviant est un comportement qui ne respecte pas les normes juridiques ou sociales, ce qui entraînera des sanctions formelles ou informelles. Il faut savoir que l’homosexualité existe depuis toujours et n’est pas un fait nouveau. Suivant les époques et les lieux, elle a été plus ou moins tolérée voir acceptée. Longtemps considérée comme une maladie mentale, l’homosexualité s’est au fil du temps dépénalisée puis a fini par être reconnue par la France. Cependant, il y a une différence entre la reconnaissance de l’Etat et des individus. Les mentalités ne sont pas toujours prêtes à reconnaître cette différence d’orientation sexuelle, certain qualifierait cette orientation sexuelle comme étant un comportement déviant. De nos jours en France, l’hétérosexualité est l’homosexualité n’est pas acceptée par tout le monde, l’homophobie a-t-elle disparue ? L’homosexualité est de mieux en mieux acceptée, mais pas totalement, les discriminations n’ont pas totalement disparues.

Les homosexuels sont des personnes tout à fait normales, ils ne sont pas atteints d’une quelconque maladie par exemple dans les années 1990 l’OMS (l’Organisation mondiale de la santé) retire l’homosexualité de la liste des maladies mentales connues. Ce qui les différencies des hétérosexuels c’est que durant leurs vie d’adultes ils manifestent une préférence pour les personnes du même sexe, sont attirés par ces personnes et ont habituellement des relations sexuelles avec une ou plusieurs de ces personnes. Le constat reste tout de même alarmant car même si les mœurs semblent aujourd’hui évoluer favorablement en faveur de la cause homosexuelle, en2008, dans notre pays, trois fois par semaine, une personne se fait agresser en raison de son orientation sexuelle. Les jeunes homos, eux, se suicident trois fois plus que les autres adolescents.

Tout a commencé avec le dernier « Bûcher de Sodome » en janvier 1750, puis en 1789 durant la révolution Française l'abandon de la répression pénale de l'homosexualité. Napoléon Bonaparte alors qu'il est premier Consul de la République Française, le 13Aout 1800 il charge une commission pour élaborer un projet de code civile du 21 mars 1804 ou « Code Napoléon », qui consistait à instauré la majorité sexuelle à quinze ans pour les Hétérosexuels et à dix-huit ans pour les homosexuels

...

Télécharger au format  txt (2.5 Kb)   pdf (55 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com