LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Extrait de la préface des Institutes de L’Empereur Justinien

Mémoire : Extrait de la préface des Institutes de L’Empereur Justinien. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  20 Février 2013  •  1 191 Mots (5 Pages)  •  1 792 Vues

Page 1 sur 5

Ce texte est un extrait de la préface des Institutes de L’Empereur Justinien qui fut à l’origine de la plus grande compilation de droit romain antique : le Corpus Iuris Civilis

La préface des Institutes est un texte de nature juridique qui fait partie de la plus grande compilation de droit romain antique : les compilations justiniennes composées de 4 ouvrages à savoir le Codex Iustiniani, le Digeste, les Institutes et les Novelles et ont pour fonction d'unifier l'empire. Les compilations justiniennes, demeurent importantes de nos jours car ces compilations ont irrigués tout le droit romain et ce, encore plus à partir du 12e siècle, date à laquelle on redécouvrira ses écrits à l’université de Bologne. Plus loin encore, on retrouve certains concepts développés par Justinien dans les législations modernes.

Justinien était un empereur Byzantin catholique qui avait pour objectif de replacer la foi chrétienne au cœur de la société romaine de l’époque. Il prenait lui-même part aux réflexions théologiques et se considérait comme le maitre de toute l’Eglise. De fait, cette aspiration donnera à ses législations une connotation religieuse.

La préface des Institutes, texte de nature juridique, est le second (après le digeste) des quatre recueils composant la plus grande compilation de droit romain antique : les compilations justiniennes. Les compilations justiniennes regroupent également le Digeste, le code justinien, ainsi que les novelles et ont pour objectif d’unifier l’empire. En regroupant l’ensemble du droit romain dans une seule et même œuvre. En effet, l’empereur de par son titre et ses pouvoirs impose ses lois à l’ensemble du territoire sans cesse agrandit par les conquêtes.

Le pouvoir juridique et législatif de l’empereur, sa toute puissance et ses nombreuses conquêtes ainsi que les apports des compilations justiniennes par rapport au droit précédemment en vigueur et l’importance des Institutes sont autant d’enjeux qu’il est important de se demander comment se caractérise la puissance de l’empereur Justinien ? Pour cela, il est intéressant tout d’abord de mettre en avant l’importance revêtit par la figure impérial puis d’étudier par la suite l’agencement du droit promulgué par l’empereur.

I) La figure impériale incarnée par Justinien I er :

La figure impériale est caractérisé par son coté centralisateur, dans la mesure où l’empereur est le seul à détenir l’ensemble des pouvoirs. Il est donc intéressant de montrer que l’empereur est à la fois législateur et juge mais qu’il est également le symbole de la toute puissance et est un conquérant .

A) L’empereur Justinien, juge et législateur :

La préface des Institutes, nous présente l’empereur Justinien I er, comme étant le législateur, et donc comme le créateur de la loi (« aux lois que nous avons publiés »). Mais aussi comme étant également, une figure centralisatrice, dans la mesure où l’empereur incarne la loi et « est l’autorité des lois ». Ces lois, c’est à dire les constitutions de l’empereur, sont des actes émanant de manière directe de l’empereur, qu’il impose grâce à la contrainte (« soumis », « par ordre ») et auxquelles on ne peut déroger. En effet, la violation des lois promulguées par l’empereur lui-même est passible de sanctions lourdes dans la mesure où l’application de la loi est qualifiée de redoutable. Ce rôle de législateur est renforcé par le rôle de juge, puisque Justinien I er est présenté

...

Télécharger au format  txt (6.9 Kb)   pdf (83.7 Kb)   docx (10.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com