LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Droit société

Fiche : Droit société. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  3 Mars 2016  •  Fiche  •  389 Mots (2 Pages)  •  485 Vues

Page 1 sur 2

Carlos Moreno « Objets connectés, corps augmentés, usages sociaux : les enjeux de l’hybridation »

Aurélie Charpentier « Le mobile, doudou du XXIème siècle ? »

Michel Elchtaninoff « l’iPad, ou la tentation du superflu »

Dessin de Deligne

Idées principales

L’évolution technologique a modifié les objets en objets technologiques, puis en objets sociaux avec l’avènement de l’Internet

Le téléphone portable est un objet qui a modifié le rapport de l’homme avec le temps et l’espace : il se socialise en très peu de temps, à n’importe quel moment, à n’importe quel endroit

La tablette est le parfait exemple du brouillage du rapport entre l’homme, l’espace et le temps : elle s’utilise partout et en tout temps

Un monde de plus en plus simplifié

Les objets connectés, loin d’être inutiles, ont d’abord modifié la socialisation des individus, puis d’autres activités humaines comme l’art, la médecine, l’urbanisme en favorisant l’échange rapide de données et la connexion du monde entier

Les objets permettent de faire toutes nos activités quotidiennes

Des possibilités d’utilisation de plus en plus impressionnante

Cependant le monde virtuel peut rapidement prendre le dessus sur le monde réel grâce aux multitudes de possibilités nouvelles : l’individu s’efface et devient dépendant du nombre croissant d’objets connectés

La dépendance de l’homme face au téléphone portable le rend plus faible face aux situations diverses car il a perdu son savoir faire, non entretenu.

La liberté de l’homme face au milieu extérieur n’est en fait qu’une servitude volontaire : l’homme s’expose volontairement aux excès de consommation et les objets dirigent la vie de la personne insidieusement en récoltant des informations en vu d’une publicité ciblée

L’homme est de plus en plus en danger face à un monde de plus en plus connecté

Cette futilité de la tablette provient de l’apparition imprévue de fonctions annexes due au développement de la technologie : c’est l’homme qui attribut à l’objet sa fonction primaire

Le téléphone portable est un objet de masse qui se transforme à l’achat en objet unique car personnalisable

L’iPad est considéré par l’auteur comme un gadget car il n’a aucune essence à proprement parlé, il n’a pas de fonction principale

L’ironie du dessin souligne la mince frontière entre l’utile et le gadget car à force d’être trop multitâche, l’objet en perd sa finalité, son utilité

Le superflu de l’objet connecté est plus en plus inquiétant

La démocratisation du téléphone portable montre le fort développement des objets connectés, quelque soit la classe sociale

...

Télécharger au format  txt (2.8 Kb)   pdf (74.3 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com