LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La règle de droit est-elle immorale ?

Cours : La règle de droit est-elle immorale ?. Recherche parmi 283 000+ dissertations

Par   •  2 Novembre 2022  •  Cours  •  1 202 Mots (5 Pages)  •  59 Vues

Page 1 sur 5

Sujet : La règle de droit peut-elle être immorale ?

        Selon Aristote dans son ouvrage Grande Morale il nous dit : « la conscience consiste à juger correctement ce qu’on doit faire ». Ici la conscience représente la morale nous pouvons donc nous demander si la conscience ne joue-t-elle pas un rôle dans les décisions que nous prenons. Le terme « règle de droit » renvoie au fait qu’il s’agit de l’ensemble des règles juridiques qui régissent la vie des hommes en société, et dont la violation est sanctionnée par la puissance publique et le terme immoral signifie les propos, les comportements heurtant les règles du savoir-vivre. Le non-respect des règles de droit entraine une sanction plus ou moins importante selon la faute commise. Elles se distinguent aussi des règles de la religion ou encore morale. La morale désigne les règles de comportement ou de bonnes conduites pour atteindre un idéal dans la société actuelle, on peut dire que la morale a pour objectif de faire prendre conscience de ce qui est bien ou ce qui est mal. La morale c’est aussi la capacité de juger les actions que nous avons faites ou que nous allons entreprendre il faut donc agir moralement et avoir la capacité de juger. Nous nous posons cette question car la vie en société ne cesse d’évoluée et donc les normes qui l’encadre évoluent parallèlement, alors doit on faire un mixte entre les différentes normes qui composent la société actuelle.

        Pouvons-nous dire que la règle de droit peut-elle être immorale ?

        La réponse à cette problématique est oui car cela serait une erreur de penser que le droit et la morale se confondent certes ces deux types de normes ont leurs différences de part leurs spécificité ou encore par leurs modes d’application. La règle de droit régit très bien la vie en société mais c’est la règle morale qui lui assure son évolution. Elles sont donc complémentaires.

        Bien que la règle morale soit une norme elle est aussi inspiratrice de la règle de droit (I), puis nous verrons par la suite que ces deux types de normes divergent sur certains points et qu’elles évoluent au cours du temps. (II)

  1. La règle morale, inspiratrice de la règle de droit

        Les règles morales et les règles de droit bien qu’elles soient différentes ont toute les deux un but en commun, rendre la société meilleure qu’elle ne l’est à l’heure actuelle mais elles diffèrent tout de même sur certains points.

  1. La notion de justesse

Les règles morales et les règles de droit veulent toutes deux le bien de la société et une entente collective entre les individus qui la compose. Pour cela elles mettent en place des normes pour assurer le respect des bonnes mœurs. Car selon Aristote dans son ouvrage « Éthique à Nicomaque » il dit : « Certains pensent qu’on devient bon par nature, d’autres disent que c’est par habitude, d’autres enfin par enseignement » dans cet ouvrage Aristote nous fait comprendre que l’être humain doit dès son plus jeune âge avoir une certaine notion de ce qui est bien ou de ce qui est mal par l’apprentissage ou les habitudes qu’il a au quotidien. Cependant il explique aussi que si un enfant n’ayant reçu aucune éducation lors de sa jeunesse ne pourra devenir un bon citoyen c’est pourquoi les normes sont appliquées touts les jours de la vie d’une personne car celle-ci aura toujours le moyen d’améliorer sa conscience et par la suite de devenir un meilleur citoyen. Toujours selon Aristote : « la plupart des gens, en effet, obéissent à la nécessité plutôt qu’au raisonnement, et aux châtiments plutôt qu’au sens du bien. » Grâce à ce passage nous pouvons voir que la société peut et doit encore s’améliorer sur certains points intellectuels.

...

Télécharger au format  txt (6.9 Kb)   pdf (40.8 Kb)   docx (9.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com