LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Explication de texte, Les pensées de Blaise Pascal

Compte rendu : Explication de texte, Les pensées de Blaise Pascal. Recherche parmi 258 000+ dissertations

Par   •  12 Décembre 2020  •  Compte rendu  •  703 Mots (3 Pages)  •  362 Vues

Page 1 sur 3

Dans cet extrait de son œuvre Les Pensées, Blaise Pascal parle de la connaissance de la vérité par la raison mais aussi par le cœur, le mot cœur ici représentant l’intuition intellectuelle que les humains possèdent.

Il explique alors que le cœur et la raison doivent se compléter car elles ont toutes les deux un rôle important pour accéder à la connaissance et à la vérité, qu’on ne peut pas tout connaître par la raison car les vérités du cœur sont les seules à être capables de fonder la vérité des démonstrations rationnelles.

Pour expliquer cela il explique premièrement que le cœur donne accès aux connaissances des premiers principes, ensuite que la raison et le cœur doivent se compléter, puis fait un détour sur la foi, en expliquant que seul le cœur détient la vérité dans ce domaine ci.

Tout d’abord, le travaille des pyrrhoniens ( ou les sceptiques ) est selon lui inutile et n’aboutira jamais car ces derniers nient l’existence des choses qui ne peuvent pas être démontrées rationnellement.

Dire cela est vrai dans la mesure où Pascal explique que les piliers de la connaissance sont premièrement fondés sur une faculté que nous aurions, qui relèverait d’autre chose que de la raison.

En effet le cœur serait alors un instinct important qui par exemple nous a fait induire ( sans l’aide de la raison ) la certitude de l’existence du temps, de l’espace, que ce dernier aurait trois dimensions ainsi que des nombres qui eux seraient une suite infinie. Nous avons même la certitude de notre propre existence, que nous ne rêvons pas. Ce serait donc alors le cœur qui donne accès aux connaissances des premiers principes.

C’est alors que Pascal en déduit que la connaissance du cœur, qui est elle intuitive, est tout autant assurée que celle de la raison.

Par la suite, il explique alors que la raison doit s’appuyer sur les connaissances du cœur pour pouvoir fonder son discours et ses démonstrations : « Et c’est sur ces connaissances du cœur et de l’instinct qu’il faut que la raison s’appuie et qu’elle fonde tout son discours » l.9

En effet malgré le fait que la raison lit tout un tas d’hypothèses et de déductions pour arriver a quelque chose de certain, elle doit s’appuyer sur ses premières démarches, sur les premiers principes qui l’ont poussé a faire toutes ces démonstrations. Or ces premiers principes ( représentant les fondements des connaissances ) ne relèvent pas de la raison mais bien de cette faculté d’intuition que nous possédons, ici appelée le cœur.

On comprends alors que les vérités du cœur sont non seulement certaines mais surtout fondamentales car elles sont le début de chaque démonstration rationnelle. Finalement, le cœur et la raison concluent toutes deux avec certitude mais en empruntant des voix différentes, et ont besoin de se compléter.

Finalement, Pascal dérive sur la fin de cet extrait sur la religion et Dieu. Selon lui, les homes a qui dieu a donné la croyance en la religion par sentiment de cœur ( par instinct, par intuition ) vivent dans la joie car ils détiennent une vérité.

Or ceux qui ne l’ont pas n’arriveront jamais grâce à la raison a nous donner quelconque explication ou démonstration jusqu’à ce que Dieu la leur donne par ce sentiment

...

Télécharger au format  txt (4.2 Kb)   pdf (31.8 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com