LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Requisitoire Contre La Peine De Mort

Compte Rendu : Requisitoire Contre La Peine De Mort. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  3 Février 2014  •  344 Mots (2 Pages)  •  2 312 Vues

Page 1 sur 2

Réquisitoire contre la peine de mort (dernier jour d’un condamné)

La peine de mort n’est pas dissuasive

Les gens défendant la peine de mort argumentent souvent que la peine de mort ou « peine capitale » dissuaderait la plus part des criminels à commettre leur crime. Mais ceci dit, si c’était ainsi, il n’y aurait plus, ou presque plus de crimes commis dans les pays où se pratique encore la peine de mort (Japon, USA, …). Dans le journal du condamné, le narrateur nous explique que le cachot de Bicêtre est toujours rempli : toutes les gravures sur le mur en témoignent. Chapitre XII

La peine de mort tue des malheureux

Dans le chapitre XXIII, on apprend à connaître le « friauche », et on réalise qu’en effet, la criminalité résulte de la misère et de l’ignorance. Il est orphelin à six ans, se retrouve sans aucune source lucrative, enfant de la rue, ignorant, seul et malheureux. Il est ensuite arrêté pour vol et obtient 15 ans de bagne (travaux forcés). Il reçoit, suite à sa condamnation, un passeport jaune qui lui empêche de travailler et de retrouver une vie normale. Il se fait de nouveau arrêter pour vol mais cette fois-ci, est condamné au bagne à vie. Il s’évade et commet le crime irréversible qu’est l’assassinat. Il est suite à cela, arrêté et condamné à la peine de mort.

Elle fait le malheur d’innocents

En guillotinant un homme condamné à la peine de mort, on se débarrasse d’un criminel mais on détruit et on défait en même temps la vie d’une famille, d’amis et de personnes qui sont, tout au long de la vie du condamné, restés à ses côtés, l’ont côtoyé, l’ont aimé. (Dans son cas, il laisse sa maman, sa femme mais surtout sa fille, Marie, derrière. Seule sans aide)

« J’admets que je sois justement puni ; ces innocentes qu’ont-elles fait ? N’importe, on les déshonore, on les ruine ; c’est la justice »

« Je laisse une mère, je laisse une femme, je laisse un enfant » Chapitre IX

Elle est une négation de l’humain

...

Télécharger au format  txt (2 Kb)   pdf (46.4 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com