LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Jugement de Laurent Gaudé

Fiche : Jugement de Laurent Gaudé. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  8 Décembre 2018  •  Fiche  •  2 062 Mots (9 Pages)  •  316 Vues

Page 1 sur 9

Le juge : « Veuillez-vous asseoir, lors de ce procès nous allons abordez l'affaire du 3 Octobre 1865 vers environ 18H30. Laurent et Thérèse ont été suspecté d'avoir tué Mr Camille Raquin aux alentours de la Seine et sont aussi de l'avoir noyé. J'appelle Mme

Raquin à la barre. Mme Raquin qu'avez-vous a dire pour la défense de votre fils Camille mort.»

Mme Raquin : «Le soir du 3 Janvier 1867, 15 mois après la mort de Camille, lors d'un dîner Laurent et Thérèse, alors qu'une de leurs nombreuses querelle sinistre résonne, ils m'ont révélés que mon pauvre fils a été assassiné de leurs propres mains. Ils m'ont poussé à bout. »

Le juge : « Qu'entendez-vous par « une querelle sinistre ».

Mme Raquin : «  Je suis un témoin horrifié des violences que Laurent à fait vivre à Thérèse, lors de chacune de leurs querelles j'avais peur qu'il vienne à mon tour me battre comme il le faisais vivre à Thérèse. »

Le juge : « A-t-il déjà levé la main sur vous ? Ou même essayé ? »

Mme Raquin : « (pleure) Non et fort heureusement. »

Le Juge : «  Bien, veuillez reprendre votre place, merci et je demande Maitre...(Avocat de

Mme Raquin). »

Avocat Mme R. : « Mme le juge pourriez-vous faire venir Mme Thérèse Raquin avec moi à la barre ? »

Le juge : «  Thérèse Raquin à la barre s'il vous plaît. »

Avocat de Mme R. : «  Madame Raquin, en date du Mercredi 3 Octobre 1865, vous faites une sortie en barque avec votre mari Mr. Camille Raquin et un de vos amis Mr Laurent Jeufosse. Au cours de cette promenade, votre mari est tombé à l’eau et s’est noyé. Mr Jeufosse et vous-même avez expliqué à la police que Mr Raquin était tombé accidentellement sans que vous ne puissiez lui venir en aide. Or, l’autopsie du cadavre révèle des signes de lutte, confirmez-vous le fait qu’il y ait bien eu une lutte ? »

Thérèse : « Oui...Je ne sais pour quelle raison, Laurent s’est jeté sur mon mari et l’a étranglé, à mort… »

Avocat de Mme R. : « Pourquoi étiez-vous sur cette barque ? ¨Pourquoi n'avez vous pas prévenu Camille de son assassinat avant qu'il ne monte dans le bateau ? ce que vous dites ne tiens pas la route. »

Thérèse : «  Parce que je pensais c'était une simple balade. Je ne pensais pas que Laurent avait vraiment prévu de tué Camille sur cette barque. Je pensais que Laurent et Camille était de vrai ami et que Laurent allait s'en rappeler avant de commettre ce meurtre. »

Avocat Mme R. : « Pourquoi avez-vous menti à la police ?

Thérèse : «  J’avais peur, peur de Laurent, j’étais choquée, je ne réalisais pas ce qu’il venait de se passer, j’aimais mon mari et... »

Avocat de Laurent : «  OBJECTION votre honneur !!! »

Le juge : «  Objection refusée asseyez-vous ! Que vouliez-vous rajouter à cela Mme Thérèse Raquin. »

Thérèse : «  J’aimais mon mari et n’aurais jamais souhaité sa mort, mais j'appéhendais surtout les actes de violence de Laurent si je me m’était en travers de sont chemain. »

Avocat de Mme R. : «  Avez-vous des preuves de violence Mme Raquin ? »

Thérèse : «  (montre ses bleus) »

Le juge : « Très bien, quelle était votre relation avec le supposé coupable Mr Laurent Dupont ?

Thérèse : « C’était un ami de mon mari, je ne le connaissais pas plus que cela. »

Serveuse : (énervé qui se lève sans autorisation) «  Vous mentez ! Des témoins nous ont raconté que Mr Dupont était votre amant depuis longue date ! »

Le juge : (énervé)  «  Du calme Madame s’il vous plait, vous n’êtes pas encore invité à porter votre opinion sur cette affaire ! Veuillez-tous aller vous rasseoir, j'appelle Mr Jeufosse. »

( Laurent vient à la barre)

Le juge ; «  Mr Jeufosse expliquez-nous votre version des faits. »

Laurent : «  Je voulais simplement lui faire peur, lui faire comprendre que Thérèse était à moi. »

Le juge : «  Comment en êtes-vous arrivé au meurtre ? »

Laurent : « Camille a voulu se défendre en il m'a mordu au cou et par douleur je l'ai lâché, puis il est tombé dans l'eau voilà ce qu'il sait passé. Je n'ai pas voulu le tué. C'était un ami. »

Avocat de Thérèse : «  OBJECTION !!!! »

Juge : «  Accordé Maître Ambart. »

M. Ambart: «  Mr Jeufosse pourquoi n'avez-vous pas essayé de sauvé Camille si vous dites de pas l'avoir voulu et surtout être sont ami ? »

Laurent : « J'ai vu thérèse qu s'est évanouie dans la barque et mon attention est restée fixée sur elle et non sur Camille qui était en train de se noyer. »

M.Ambart : «  Pourquoi avez-vous mentis à tout le monde sur ce qu'il s'est réellement passé ? »    

Laurent : «  Je... je... »

M.Ambart : «  Pourquoi Mme Raquin a-t-elle été retrouvé mouillé, alors que vous assurez, vous en être occupé ? »

Laurent : «  Nous sommes tombé à l'eau avec Thérèse. Quand Camille est tombé à l'eau il s'est aggripé au bort de la barque et nous a fait chavirer. Et étant donné que Thérèse était inconsciente j'ai préféré la sauvé d'une noyade. »

M.Ambart : «  Mr Jeufosse, continuez-vous de mentir sur les vrais faits du meurtre de Mr Camille Raquin alors que : Vous-avez pensé à la mort de Mr Raquin par jalousie, vous avez ensuite influencé ma         cliente pour qu'elle vous aide a tué Camille. »

Laurent (crie) : «  JE NEMENT PAS, Je dis la vérité arrêter de chercher à inventé des faits non vrai. »

...

Télécharger au format  txt (11.7 Kb)   pdf (76.8 Kb)   docx (954.9 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com