LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Philosophie

Mémoires Gratuits : La Philosophie. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  21 Décembre 2011  •  403 Mots (2 Pages)  •  737 Vues

Page 1 sur 2

Les origines historiques de la philosophies.

Si donc, c'est Pythagore qui le premier employa le terme de philosophie, c'est un autre personnage tout aussi mystérieux et mythique qui fut l'initiateur de la démarche qui inspire jusqu'à nos

jours la philosophie occidentale. Si ce personnage, Socrate (-469, -399), est mystérieux, c'est qu'il

n'a laissé aucun écrit, il n'est connu que par ses détracteurs (ceux qui le critiquaient) ou par ses

disciples (ceux qui ont suivi son enseignement et ont pris modèle sur lui dans leur vie).

Parmi ses détracteurs ont trouve par exemple Aristophane qui dans une comédie intitulée L''es

Nuées'' présente Socrate comme une être ridicule et préoccupée par des questions de peu d'inté-

rêt.

Parmi ses disciples on trouve principalement Platon qui en fit le personnage centrale de tous

ses ouvrages composés sous forme de dialogues.

• L'apologie de Socrate

• Le Criton

• Le Phédon

Dans ces trois dialogues philosophiques de Platon, nous pouvons trouver des renseignements

concernant la vie et la mort de Socrate.

1.3.1 Le personnage de Socrate

L'image de Socrate laissée par les différents témoignages favorables ou hostiles de ses contemporains est celle d'un homme d'apparence étrange et originale qui parcourait les rues d'Athènes

vêtu grossièrement à la différence de tous ceux de ses contemporains qui avaient la prétention

d'enseigner un quelconque savoir. Au gré de ses rencontres, Socrate discutait avec ceux de ses

concitoyens qui était curieux de connaître son avis sur différents sujets qui touchaient le plus souvent les valeurs morales.

De ses idées, nous ne connaissons que très peu de choses, il ne nous reste que l'exemple d'une

méthode de réflexion fondée sur le dialogue et ayant pour but, non pas d'inculquer telle ou telle

idée, mais de faire en sorte que chacun devienne son propre juge.

Ainsi Socrate examine les thèses de ses interlocuteurs et met en évidence leurs insuffisances et

leurs faiblesse.

A la différence des orateurs politique et des sophistes Socrate ne cherche pas à défendre une

thèse par tous les moyens, son but n'est pas de convaincre son interlocuteur, mais de susciter en

lui interrogation et réflexion

1.1

La philosophie telle que Socrate la cultive n'est donc pas tout d'abord expression d'une

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (50.5 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com