LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Philosophie

Recherche de Documents : La Philosophie. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  21 Février 2012  •  1 809 Mots (8 Pages)  •  881 Vues

Page 1 sur 8

PHILOSOPHER

Pourquoi Philosopher ? Deja parce que nous sommes en terminale et que " c'est comme ça " nous n'avons pas le choix, nous suivons l'emploie du temps en quelque sortes. Néanmoins sont enseignement soit bien etre utile ? Il faut donc dabord définir philosopher pour comprendre son utilité , c'est avoir un esprit critique, considéré que les choses ne vont pas de soit, ne pas accepter passivement, d'aprés Alain " penser c'est dire non " . Pour apprendre la philosophie il faut apprendre à Philosopher. La philosophie est née en Grèce au Ves avant JC, socrate est considéré comme le fondateur de la philosophie , ce mot a permis de se distinguer des physiciens, le philosophe c'est ni le physicien ni le sophiste.

Philosophie c'est philo : Phileim aimer et rechercher, sophie, sophia, savoir, sagesse.

Philosopher c'est s'étonner, lorsque qu'on donne un nom a quelque chose on croit le connaitre et donc on ne s'étonne pas ou plus. regarder reelement quelque chose c'est le regarder sans le nommer, les enfants en bas age sont des petits philosophes car il s'étonnes a longueur de temps sur toutes les nouvelles choses de la vie . Il faut un regard sur le monde sans interet pour soit. Philosopher c'est douter , nous n'avons pas l'esprit vierges de nos opinions, et l'on croit ces opinions là , or ces opinions ont les a reçu elles ne sont pas notre, on se sens agresser lorsque que quelqun y touche, les opinions peuvent venir de nos 5 sens, se que l'on a deja vu on le croit, se n'est pas parce que c'est évident que c'est vrai ! Elles peuvent venir de l'éducation, les profs, les parents, la société c'est à dire que lorsque que nosu sommes pas en age de penser par nous même , d'autre le fond pour nous et nous informent. Elles peuvent venir de l'affectivité. De plus on croit se qui a l'air vrai. On a du mal a les remettrent en Q car souvent beaucoup d'autres personnes les partagent avec nous.

Philosopher c'est rechercher la vérité, il ne faut pas croire que nosu la détenons deja

, on ne peut pas s'en remettre a l'autre pour penser, pour rechercher la vérité il faut dialoguer ( Dia a travers, logos la raison, le discours, le verbe, le langage.) dialoguer c'est suivre une démarche rationelle , ça s'oppose aux débat d'opinion, il s'agit avec le dialogue d'avancer des arguments pour rechercher la vérité, il faut convaincre et non persuader , accepter d'abandonner une idée non fonder.

Philosopher c'est penser librement, penser par soit même et pas repeter les opinions des autres, etre libre et non pas phagocité par la foule, etre majeur et non mineur , être autonome et non plus hétéronome. Néanmoins penser se n'est pas affirmer se que bon me semble, il y a une originalité de penser, dire l'inverse de l'autre qui n'est pas la liberté. Il ne faut pas repeter passivement

2 ) Les Deux tutelles possibles selon Kantes : Mineurs et Majeurs. La pensée est en puissance chez tous mais en acte chez peu . Mineurs c'est laisser d'autre penserp our moi, les tuteurs . Il ne faut pas etre aliéné par la foule , par d'autres.

LA CONSCIENCE

3 ) conscience : LA conscience nous distingue des choses car les choses sont là sans savoir où elles sont . elles n'ont pas conscience de leurs ignorance, elles n'ont pas d'altérité. La conscience nous distingue aussi des animaux, les animaux contrairement aux choses savent où ils sont et à côté de qui ou de quoi, en fonction de ça ils peuvent etre agressif, attiré, avoir des sentiements. Ils ont une conscience passive et immédiate mais n'ont pas de conscience réfléchi, c'est à dire qu'ils ne savent pas qui ils sont et n'ont pas conscience de ça ( miroir ). La conscience passive des animaux se retrouve chez l'enfant jeune, qui n'a pas , tout comme les animaux, conscience de soit. L'homme est caractérisé par la conscience réfléchie, à savoir la conscience d'être distinct des autres et de se qui nous entoure, c'est se qui marque notre non-adhérence au monde et à nous-même. Sartre dinstingue les hommes des choses , l'homme est pour soit et les choses sont en-soi.. l'homme peut se projeter. De plus il est possible de pouvoir être homme comme la chaise est chaise c'est à dire en Soit, c'est se qui caractérise la mauvaise Foi.

La consciense permet aussi, pour l'homme d'avoir une identité, en disant " Je " . La conscience c'est aussi la conscience moral c'est à dire que c'est parceque je demeure moi même malgrés les changements que je peut etre tenu responsable de mes actes passés.

Il est possible de confondre conscience et connaissances, suffit-il d'avoir conscience de soit pour se connaitre ? Faut-il que je face appelle aux autres pour savoir qui je suis ?

DESCARTES

Descartes, mathématicien, philosophe et physicien Français, a entreprie une recherche de la vérité car il s'est aperçu que tout se qu'il connaissait était faux, du moins il y avait beaucoup d'erreur. Il s'est aperçu que malgrés avoir reçu le meilleur enseignement il y avait beaucoup d'erreur car cet enseignement ne prend pas en compte les découvertes récentes, exemple Galilé et l'héliocentrisme, sont enseignement est hérité d'aristot c'est le même depuis -4 avant JC., c'est la scolastique. Découvrant ces erreurs et sachant que tout est lié , il se dit que tout se qu'il a apprit est faux. Il cherche donc a tout recommencer et à ne pas laisser place

...

Télécharger au format  txt (10.5 Kb)   pdf (115.8 Kb)   docx (12.2 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com