LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Comment Procéder Pour L'explication De Texte De Spinoza, Traité Théologico-politique, 1670?

Documents Gratuits : Comment Procéder Pour L'explication De Texte De Spinoza, Traité Théologico-politique, 1670?. Recherche parmi 283 000+ dissertations

Par   •  14 Décembre 2013  •  733 Mots (3 Pages)  •  3 395 Vues

Page 1 sur 3

« Puisque les hommes, lorsqu'on les laisse libres, portent des jugements très variés et qu'il est impossible de faire en sorte que tous pensent et disent la même chose, il serait impossible d'établir une coexistence paisible si chacun n’avait pas renoncé au droit d’agir en n’obéissant qu’à ce qu’il pense. En d’autres termes, chaque individu a bien renoncé au droit d’agir selon sa propre volonté, mais il n’a rien abandonné de son droit de raisonner, ni de juger.

D’où la conséquence : Certes, nul ne peut, sans menacer le droit de la souveraine Puissance , accomplir une action qui aille contre la volonté de celle-ci ; mais les exigences de la vie dans une société organisée n’interdisent à personne de penser, de juger et, par suite, de s’exprimer spontanément. A condition cependant que chacun se contente d’exprimer ou d’enseigner sa pensée en ne faisant appel qu’aux ressources du raisonnement, et s’abstienne donc de chercher appui sur la ruse, la colère ou la haine. […]

Par exemple, admettons qu’un sujet ait montré en quoi une loi est déraisonnable, et qu’il souhaite la voir abroger. S’il prend soin, en même temps, de soumettre son opinion au jugement de la souveraine Puissance (car celle-ci est seule en position de faire et d’abroger des lois), s’il s’abstient entre temps de toute manifestation active d’opposition à la loi en question, il est  au titre d’excellent citoyen  très digne de la reconnaissance de la communauté. Au contraire, si son intervention ne vise qu’à accuser les pouvoirs publics d’injustice et à exciter contre eux les passions de la foule, puis, s’il s’efforce de faire abroger la loi de toute manière, ce sujet est indubitablement un perturbateur et un rebelle. » (Spinoza, Traité Théologico-politique, 1670).

(1) : souverain : autorité Individuelle ou collective à qui seule "il appartient de faire des lois" (selon Spinoza) ; c’est donc l’instance chargée du pouvoir législatif.

QUESTIONS :

1. Dégagez la thèse de l'auteur et précisez les étapes de son raisonnement.

2.Expliquez :

a. « il serait impossible d'établir une coexistence paisible si chacun n’avait pas renoncé au droit d’agir en n’obéissant qu’à ce qu’il pense. »

b. « les exigences de la vie dans une société organisée n’interdisent à personne de penser, de juger et, par suite, de s’exprimer spontanément. »

c. « que chacun se contente d’exprimer ou d’enseigner sa pensée en ne faisant appel qu’aux ressources du raisonnement, et s’abstienne donc de chercher appui sur la ruse, la colère ou la haine. »

3. La liberté d'expression doit-elle être illimitée ?

Question 1 : consignes méthodologiques

a) la question 1 doit faire apparaître clairement la thèse de l’auteur, c'est-à-dire l’affirmation qu’il cherche à démontrer.

b) Elle doit faire apparaître la logique de l’argumentation : quel raisonnement l’auteur suit-il dans ce texte ? Comment s’y prend-il pour exposer sa thèse ?

c) Une

...

Télécharger au format  txt (4.7 Kb)   pdf (76.4 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com