LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La désobéissance nous rend-elle plus libre ?

Dissertation : La désobéissance nous rend-elle plus libre ?. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  5 Janvier 2020  •  Dissertation  •  257 Mots (2 Pages)  •  95 Vues

Page 1 sur 2

      « L’homme libre, c’est à dire celui qui vit suivant les seuls conseils de la raison, n’est pas dirigé dans sa conduite par la crainte de la mort. » dit Spinoza. Par la liberté, on signifie souvent que l’on s’est affranchi, qu’on s’est dégagé des contraintes. La liberté se réfère à la conscience d’une idée qui agit et peut conduire à des notions plus universelles. A première vue, il semble évident que la désobéissance soit par définition le chemin le plus court pour accéder à la liberté. La désobéissance, c'est le refus de se soumettre à une règle, une loi ou un commandement. Pourtant, il apparaît aussi que dans certains cas, la désobéissance ne soit pas la meilleure solution à long terme qui nous mène à la liberté, qui nous mène au pouvoir d’agir selon notre volonté.  Dès lors, est ce que le fait de ne pas obéir aux règles nous permettrait de pouvoir faire ce que l’on veut ? La liberté s’achèverait-elle au moment où l’obéissance prendrait le dessus ? Il est donc nécessaire de se demander dans quelles mesures la désobéissance nous emprisonne et libère-t-elle. Pour répondre à cette question, il est tout d’abord nécessaire de s’interroger sur  la désobéissance de l’Homme comme étant une tentative pour affirmer son autonomie vis à vis d'autrui. Puis, il convient d’étudier l’inutilité de la désobéissance dans le développement de la liberté pour enfin montrer en dernière partie qu’elle peut cependant nous rendre plus libre si elle permet de changer la loi, pour qu'elle soit plus juste.

 

...

Télécharger au format  txt (1.6 Kb)   pdf (21 Kb)   docx (6.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com