LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Nature Nous Rend Elle Plus Humain

Mémoire : La Nature Nous Rend Elle Plus Humain. Recherche parmi 242 000+ dissertations

Par   •  17 Novembre 2012  •  325 Mots (2 Pages)  •  893 Vues

Page 1 sur 2

L’état de culture est considéré comme une étape progressive dans l’évolution de l’homme, puisqu’elle l’a fait sortir de l’état de nature. Mais alors était-ce une bonne chose ? Rend-elle nécessairement l’homme meilleur ? Le ‘nécessairement’ témoigne du fait que ce serait un automatisme, qu’il ne pourrait en être autrement. Mais alors, qu’est-ce que la culture ? L’état de culture est né au moment où l’Etat a été crée. La culture est donc indissociable de la société, du caractère civilisé, c'est-à-dire du fait que les hommes se sont organisés ensembles. Par ailleurs la culture est aussi l’ensemble d’événements, de manifestations, de monuments au travers desquels l’homme se reconnaît et s’identifie à son peuple, à sa société (comme la tour Eiffel par exemple). Nous disons aussi ‘être cultivé’, cela veut dire que l’homme développe sa faculté intellective. Tous portent donc à croire que la culture a rendu l’homme meilleur : plus vertueux, plus solidaire, plus fort intellectuellement. Mais alors, est-ce la culture qui fait passer l’homme de l’état de bête au rang d’homme ? La culture rend-elle plus humain ? Dans un premier temps nous analyserons l'importance de la culture envers l'humain puis dans un second temps nous évoquerons l'impact malsaine de la nature sur l'humain.

I) la culture nous rend plus humain 

La culture est un terme très vaste qui englobe les arts, les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l’être humain, les système de valeurs, les traditions et les croyances.

La culture d’un groupe d’individu est une culture collective qui comprend toute les valeurs de ce groupe, mais il y a aussi une culture individuelle comprise comme connaissance de la culture collective dont on dépend.

Si la culture peut être un frein celon l’usage qu’il en ai fait a l’épanouissement de l’être humain, elle peut aussi y participer et le bonifié. En effet, l’homme contrairement aux autres espèces ne se contentent pas de suivre sa nature, il l’inventent et la transmet ensuite de génération en génération.

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (46.8 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com