LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Economie Générale - Analyse Comparée De La Situation économique En France Et En Espagne

Rapports de Stage : Economie Générale - Analyse Comparée De La Situation économique En France Et En Espagne. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  5 Avril 2012  •  494 Mots (2 Pages)  •  1 107 Vues

Page 1 sur 2

Economie Générale – Analyse comparée de la situation économique en France et en Espagne

En première partie nous comparerons les indicateurs économique conjoncturelles de la France et de l’Espagne et en deuxième partie les données structurelles.

Le taux de croissance en France est estimé en 2010 à 1,4% alors qu’en Espagne il est de -0,9%. Ainsi, nous pouvons constater que la croissance de l’économie française devrait être supérieure à celle de l’Espagne. Mais celle-ci est toutefois approximative. Ce qui engendra sûrement pour l’Espagne un taux de chômage plus élevé que celui de la France.

Le taux de chômage en France est estimé 9,8% au premier trimestre 2010 alors que celui de l’Espagne est de 18,9%. Il est très alarment pour la population car il pousse celle-ci a réaliser des emplois informelles qui ont un effet négatif sur les chiffres de l’économie française. La cause d’une telle situation est le fort endettement privé qui a nourrit la bulle immobilière et aussi un problème de compétitivité.

En ce qui concerne le taux d’inflation il est positif pour la France, soit 1,2% alors que pour l’Espagne il est prévu à -0,8%.

Les soldes des balances commerciales de la France et de l’Espagne sont toutes les deux négatives. En France il est de 2,5% du PIB tandis qu’en Espagne il est de plus de la moitié, soit 6%. Donc, ces deux pays achètent plus à l’étranger qu’ils n’en vendent.

Cette analyse nous montre que l’économie française et espagnole est très affaiblie, en partie à cause de la crise des subprimes même si la France a des données plus positives cela ne la met pas hors danger.

Dans cette deuxième partie, nous présenterons les données structurelles.

La France a une compétitivité des entreprises peu satisfaisantes due à une demande faible. Les entreprises françaises essayent toutefois de renforcer leurs activités sur les marchés étrangers et d’innover. L’Espagne quant à elle, a aussi une compétitivité des entreprises assez faible, de plus elle n’essaye pas beaucoup d’innover ce qui est un inconvénient pour l’évolution de son économie.

A propos de l’endettement, il est de deux sortes :

- Privé (celui des ménages et des entreprises)

- Publique

En Espagne, il est très élevé, il est de 170% du PIB. Cela reflète un problème majeur car il y a un risque de non-paiement élevé ce qui pousse les banques à refuser des prêts. Donc, il sera difficile de relancer l’économie. En France, il est de 120% du PIB, ce qui permet à l’inverse d’offrir plus de crédit.

Au sujet de l’endettement publique, celui de la France est nettement supérieur (78% du PIB) à l’Espagne (63% du PIB) pour permettre une relance de l’activité des décisions majeures devront être envisagé. Ce qui est difficile à admettre pour la population (à l’exemple des multiples manifestations en Grèce)

L’Espagne à une situation plus alarmante que la France mais les indicateurs économiques et conjecturelles de la France ne sont pas si positive et peuvent engendrer une situation proche de celle de l’Espagne.

...

Télécharger au format  txt (3.1 Kb)   pdf (56.4 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com