LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Gestion comptables des opérations commerciales

Analyse sectorielle : Gestion comptables des opérations commerciales. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  18 Mars 2015  •  Analyse sectorielle  •  7 623 Mots (31 Pages)  •  519 Vues

Page 1 sur 31

CONNAISSANCES ASSOCIEES AU PROCESSUS N° 1 :

GESTION COMPTABLE DES OPÉRATIONS COMMERCIALES

Activités Connaissances associées

(notions, concepts, méthodes) Limites de connaissances

(niveau exigé)

1.1. Participer à la définition et à la mise en œuvre du système d’information comptable. Connaissances techniques :

a) La gestion de l’entreprise et le système d’information comptable

La gestion de l’entreprise : finalités, activités, processus, contrôle.

Information comptable et information de gestion : comptabilité légale et financière, comptabilité de gestion.

Le système d’information comptable :

- principes et caractéristiques.

- les différentes représentations de l’activité : événements, opérations, transactions, flux, stocks ;

- structure et organisation des données comptables (événements et chronologie, nature des opérations comptables ; achats/ventes/trésorerie…) ; Situer les places relatives du système d’information de gestion et du système d’information comptable dans l’entreprise et leur interdépendance.

- structure et organisation des traitements comptables (comptabilité autonome, semi-intégrée, et comptabilité intégrée). Description du système comptable : structure et organisation, principes et règles de fonctionnement, organisation des traitements et production de l’information comptable.

Rôle et fonctions de la comptabilité :

- la fourniture des informations financières répondant aux besoins des différents utilisateurs intéressés ;

- la saisie, la mémorisation, l’enregistrement de données ;

- la communication des informations obtenues.

b) Le droit et la comptabilité

Les principales sources du droit comptable.

Le Plan comptable général :

- objet et principes de la comptabilité ;

- définition des actifs, des passifs, des produits et des charges ;

- règles de comptabilisation et d’évaluation ;

- tenue, structure et fonctionnement des comptes ;

- documents de synthèse.

La preuve en comptabilité (pièces justificatives, livres comptables, procédures informatisées).

L’étude du cadre comptable français est limitée à la partie "comptabilité et comptes individuels". L’étude des comptes consolidés est exclue.

L’étude des engagements n’est pas exigée.

Connaissances en organisation

Les systèmes d’information comptable :

- système classique, journaux auxiliaires et centralisation ;

- structure, fonctionnement, évolutions ;

- architectures logicielles ;

- l’intégration de la comptabilité financière et de la comptabilité de gestion.

La gestion du poste de travail :

- paramétrage et personnalisation des ressources logicielles, identification des dysfonctionnements ;

- sécurité, archivage et conservation des données.

L’étude des systèmes comptables est abordée à partir de situations concrètes, en intégrant les évolutions des systèmes informatiques et de transmission des données.

Ni théorique ni seulement descriptive, cette étude vise à dégager une représentation précise de la place assignée à un poste de travail dans l’environnement organisationnel de l’entreprise, des modes de création et de consultation des données et des potentialités de traitements offerts par le système d’information.

Le paramétrage des ressources logicielles disponibles s’effectue en fonction des procédures et des choix d’organisation de l’entreprise.

Se limiter aux connaissances nécessaires pour caractériser la nature d’un dysfonctionnement auprès d’un technicien sur place ou à distance.

Activités Connaissances associées

(notions, concepts, méthodes) Limites de connaissances

(niveau exigé)

1.2. Établir et contrôler les documents commerciaux. Connaissances techniques

Les dispositions juridiques et fiscales relatives aux achats, aux ventes et aux prestations de services.

La prise en compte des stipulations contractuelles dans les relations commerciales.

L’établissement des documents commerciaux (facture de doit et d’avoir) :

- les avances et acomptes ; les retours de marchandises ; les réductions commerciales et financières.

- les frais accessoires (emballages, assurances, transport, manutention, commissions, …).

Le champ d’étude est limité aux opérations en monnaie nationale ou en devises, à l’exclusion des ventes à distance, des transports internationaux, des opérations triangulaires, et des prestations immatérielles.

Intégrer la prise en compte des règles relatives à la TVA et des règles concernant la distinction entre charges et immobilisations.

Y compris le cas de l’escompte net de taxe et l’escompte conditionnel.

La consignation sera abordée sans TVA.

Exclure les cas de déconsignation effectuée à un prix différent de la consignation.

...

Télécharger au format  txt (62.5 Kb)   pdf (504.3 Kb)   docx (37 Kb)  
Voir 30 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com