LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Seminaire Gestion Comptable Et Financier

Note de Recherches : Seminaire Gestion Comptable Et Financier. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  17 Décembre 2012  •  3 211 Mots (13 Pages)  •  919 Vues

Page 1 sur 13

INTRODUCTION

Les entreprises doivent faire en permanence des choix pour survivre. De multiples décisions qui sont prises à tous les niveaux de l'organisation au sein de toutes les fonctions constituent la gestion de l'entreprise. La gestion est une constituante intrinsèque vitale de toute organisation, quels que soient son activité, sa taille et son objectif.

Le gestionnaire ne doit pas seulement se contenter du passé ni du présent de son entreprise, il doit aussi en chercher à connaître la vie future. Pour ce faire, l'entreprise met en pratique plusieurs techniques ; nous citons par exemple la gestion budgétaire, cette dernière constitue l'objet de ce travail.

De toutes ses techniques de gestion, la gestion budgétaire se présente comme étant la technique la plus efficace, surtout qu'elle est liée à l'ensemble des activités de l'entreprise et permet à cette dernière d'avoir une idée globale à priori sur les réalisations futures et proches.

La gestion budgétaire occupe une place prédominante parmi les techniques de contrôle de gestion qui sont susceptibles d'être utilisées pour faciliter et améliorer la prise de décision à l'intérieur de l'entreprise.

La technique budgétaire est définie comme étant un mode de gestion consistant à traduire en programmes d'actions chiffrées (budgets) les décisions prises par la direction avec la participation des responsables.

Elle suppose la définition d'objectifs ex ante, une structure englobant l'ensemble des activités de l'entreprise, la participation et l'engagement des responsables des centres de responsabilités et la mise en place d'un contrôle budgétaire.

L'activité de l'entreprise est une activité organisée, caractérisée par des règles fondamentales qui aboutissent à une nécessaire coordination des décisions.

Pour récolter les données nécessaires à l'élaboration de ses prévisions, le trésorier doit retenir toutes opérations qui vont mouvementer les comptes financiers c`est-à-dire les recettes, les dépenses et la trésorerie. Les recettes et les dépenses font varier les positions de trésorerie tandis que, les opérations de trésorerie ne sont que les conversions d'actifs ou de passifs financiers.

CHAPITRE I. : GENERALITES SUR LES BUDGETS

1.1. Définition:

Philippe LORINO définit le budget comme suit:

« Le budget constitue le plan d’action à un an.

Il doit projeter et détailler le plan opérationnel sur l’horizon proche, assurer le bouclage avec les comptes prévisionnels et créer le cadre d’un bon retour d’expérience dans le suivi de l’action (rétroactions de l’expérience sur le budget, sur le plan opérationnel et sur la vision stratégique)»

Le budget représente alors la traduction ou le chiffrage en unité monétaire de la mise en œuvre d’un programme. Le budget est un ensemble de documents prévisionnels.

M. GERVAIS, dans son ouvrage « contrôle de gestion et stratégie de l’entreprise » définit le budget comme « un plan à court terme chiffré, comportant affectation de ressources et assignation de responsabilités »

« Les budgets sont alors des plans d’action, des facteurs de performance car de cohérence par rapport à la stratégie »

Toutes ces propositions de définitions du budget aboutissent à la conclusion suivante: un budget est la traduction en terme monétaire, des objectifs, des politiques et des moyens élaborés dans le cadre d’un plan, couvrant toutes les phases d’opérations et limité dans le temps.

En effet, la procédure budgétaire consiste en la mise en œuvre annuelle des choix stratégiques, quantifiés dans les plans opérationnels. Le plan concerne les choix à long terme. Les budgets doivent reprendre la première année des plans opérationnels.

Certes, les budgets ne sauraient être réduits à des prévisions de dépenses, mais décrivent également les recettes et par conséquent les objectifs de l’entreprise. D’où leur pertinence et cohérence.

L’établissement des budgets est un outil de délégation, de communication et de motivation. La procédure budgétaire tient compte de diverses contraintes: les choix stratégiques, le style de management, la structure des centres de responsabilité et les outils de gestion disponibles (comptabilité analytique)( ).

1.2. Objectifs:

Puisque les budgets sont considérés comme des plans d’action, d’analyse des performances et des courroies de liaison, ils sont considérés comme des facteurs de performance et de cohérence par rapport à la stratégie.

L’objectif ultime du contrôle budgétaire est l’amélioration de la performance économique de l’entreprise et de comparer le niveau des réalisations aux prévisions préétablis. Il permet de constater les écarts et d'analyser leurs

Causes et origines pour prendre les mesures correctives idoines.

Certes, le contrôle budgétaire représente l'outil incontournable pour le pilotage des actions mises en œuvre dans l'entreprise, mais elle présente un inconvénient lié à la lenteur de fourniture des informations et au volume important de cette dernière, alors que les impératifs de la gestion actuelle imposent de capacité de réaction rapide.

En effet, le contrôle budgétaire permet aux responsables d’agir plus vite et mieux sur les variables contrôlables. Le contrôle budgétaire permet de gérer à l’avance et par anticipation les écarts constatés, et de comprendre comment les résultats sont-ils générés. Le budget est alors considéré comme instrument de coordination et de communication.

Enfin, la mise en œuvre du contrôle de gestion (et plus particulièrement le contrôle budgétaire) suppose une structuration de l’organisation, une délimitation des responsabilités et surtout:

- de repérer et distinguer entre systèmes de contrôle et systèmes contrôlés;

- de faire vivre le processus de contrôle comme une pratique utile, acceptable et compréhensible par tous.

1.3. Les différents types de budgets:

Le budget global de l’entreprise est constitué par l’ensemble des budgets correspondants aux différentes fonctions. On distingue alors:

1.3.1. Les budgets fonctionnels

...

Télécharger au format  txt (25.6 Kb)   pdf (260.3 Kb)   docx (23.3 Kb)  
Voir 12 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com