LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

PESTEL : Étude environnementale du secteur pâtissier au Maroc

Dissertation : PESTEL : Étude environnementale du secteur pâtissier au Maroc. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  24 Mars 2020  •  Dissertation  •  1 232 Mots (5 Pages)  •  12 Vues

Page 1 sur 5

PESTEL : Étude environnementale du secteur pâtissier au Maroc

Afin de procéder à l’étude environnementale du secteur pâtissier au Maroc, nous avons élaborer un diagnostic externe de celui-ci :

Environnement politique :

En raison de la fragilité de ses structures et la faiblesse de ses moyens, la PME dans ce secteur demeure en effet exposée aux contraintes de son environnement général dont elle subit. Cela se traduit par un taux d'échec élevé pour les startups et par un niveau de compétitivité et des performances insuffisants pour les PME existantes dans le secteur pâtissier.

L'État s'engage ainsi à favoriser la mise en place d'un cadre institutionnel de promotion des PME basé sur des structures et des mécanismes de concertation, de dialogue et de partenariat avec les opérateurs et les institutions représentatives des PME. Il encouragera leur participation, à côté des instances publiques à l'échelon local, provincial, régional et national dans la mise en œuvre des mesures d'aide et de soutien qui seront prises dans différents domaines intéressant la PME. Notamment « Agence Nationale pour la Promotion de la PME » et « Les associations de soutien à la PME » chargées de promouvoir au profit des PME, la prestation de services d'information, de conseil, d'assistance technique, d'expertise et de formation en matière de gestion et d'administration de l'entreprise, par les organismes publics et privés spécialisés.

https://www.memoireonline.com/07/07/539/m_financement-pme-maroc-moyens-enjeux-contraintes5.html

Environnement économique :

Dans notre contexte local et périphérique, nous observons une forte concurrence directe frappante au niveau du secteur de la pâtisserie. En effet, à Rabat et ses environs, il existe un grand nombre de d’entreprises qui agissent dans ce secteur.

D’un point de vu concurrentiel, on retrouve plusieurs entreprises comme Sweet Factory, Yummy Cupcakes et Lily Gourmet. Nous pouvons remarquer qu’elles présentent des faiblesses au niveau marketing (réseaux sociaux très peu utilisés, très faible publicité…) ce qui constitue une mauvaise image du secteur car en rebondissant sur ces points, les entrants potentiels sur le marché peuvent en profiter pour se démarquer, assurer une bonne image de marque ainsi qu’une pérennité de taille.

Environnement socio-culturel

Étant donné les politiques de relances conjoncturelles mises en place au Maroc depuis 2001, ce dernier voit sa structure économique se solidifier. D’un point de vue socio-économique, cela se manifeste par une forte propension marginale à consommer (PmC), avec en moyenne 86% du revenu brut consacré à la consommation. De plus, les marocains sont réputés pour leur tendance à la consommation importante de produits alimentaires, avec un pêché particulier pour le domaine pâtissier (gâteaux marocains, viennoiseries, pâtisseries…). Ce phénomène atteint son sommet pendant la période du Ramadan notamment, période propice à la consommation massive de produits sucrés et salés, étant donné les hostilités festives et familiales que représente ce mois-ci.

En ce sens, ces éléments socio-économique et culturel ne peuvent constituer pour le secteur pâtissier que d’excellentes opportunités.

Enfin, 7% de la population Marocaine est diabétique, soit environ deux millions de marocains. C’est ainsi les concurrents du secteur proposent également des produits sans sucre, mais aussi sans gluten, afin de s’adapter aux particularités de nos futurs clients, et donc de maximiser le nombre de consommateurs qu’il peut attirer. On tire ainsi une opportunité de cette même faiblesse.

http://www.maroc-hebdo.press.ma/consommation-progresse-plus-rapidement-revenus

http://www.huffpostmaghreb.com/2016/04/05/diabetique-maroc-sante_n_9614862.html

Environnement technologique

Afin de faire face à la demande des clients, les entreprises du secteur pâtissier optent pour des machines d’occasions pour la conception de pâtisserie afin de réduire le coût d’investissement. (Des tables tours, des batteurs mélangeurs, un four..)

La menace éventuelle est le coût de maintenance à supporter qui représente le coût de de toutes les dépenses liées aux équipements (Réparation, défaillance technique).

La seconde menace est l’obsolescence qui signifie la diminution de la valeur d’usage d’un bien de production non due à l’usure du matérielle mais au progrès technique ou à l’apparition

...

Télécharger au format  txt (8.9 Kb)   pdf (46.5 Kb)   docx (11.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com