LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Note de cours Management chapitre 5 a 8 (HEC Mtl)

Cours : Note de cours Management chapitre 5 a 8 (HEC Mtl). Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  19 Novembre 2018  •  Cours  •  5 135 Mots (21 Pages)  •  687 Vues

Page 1 sur 21

Management – 5 à 8

Chapitre 5 : les perspectives sociales

Au regard d’une logique de gouvernement des personnes, l’organisation prend la forme d’un système social constitué des dimensions politiques, symboliques, psychologiques et cognitives. L’organisation est aussi un espace social qui témoigne du fait que l’organisation est un milieu de vie, là où les interactions humaines importent autant que les dimensions économiques et techniques de la vie en organisation.

  1. La perspective politique

Sous le regard de la perspective technique, les acteurs sont motivés par leur intérêts, usent de pouvoir pour les satisfaire ou les défendre et sont ainsi engagés dans les jeux politiques de l’organisation, jeux qui sont propices à l’éclosion de conflits entre les acteurs.

Les intérêts

L’acteur cherche à tirer avantage de sa situation de façon à promouvoir ses intérêts personnels. Les intérêts divergent énormément et peuvent ainsi créer de l’ambiguïté au sein d’une organisation.  

INTÉRÊTS

Intérêts personnel

Intérêts collectif

Intérêt privé

  • Santé, Liberté, Bonheur, Bien-être
  • Famille, Amis

Intérêt professionnel

  • Carrière, Tâche, Relations de travail, Autonomie professionnelle
  • Groupe d’appartenance, Unité administrative, Réputation de l’organisation

Le pouvoir 

Pour parvenir à promouvoir ou défendre ses intérêts, l’acteur doit interagir avec les autres et c’est là qu’entre inévitablement en jeu le pouvoir des uns et des autres. Ce dernier peut se définir comme étant la capacité qu’a l’acteur d’influencer les autres de telle sorte que cela puisse lui permettre d’e tirer avantage au regard des intérêts qu’il poursuit.

POUVOIR

Définition

Exemples

Pourvoir de coercition

Capacité de contraindre l’autre par l’usage de la force, de l’intimidation ou par la crainte de représailles

Congédiements, baisses de salaire, système de promotion, menace de grève, ralentissements de travail, harcèlement, etc.

Pouvoir de récompense

Capacité d’influence fondée sur l’octroi ou la promesse de récompenses matérielles ou symboliques

Promotion, augmentation de salaire, tâche stimulante, titre prestigieux, amitié, faveurs, bonis, cadeaux, allocation de ressources, etc.

Pouvoir hiérarchique

Capacité de dicter la conduite des autres en fonction de l’autorité hiérarchique.

Ordres, règlements, politiques administratives, objectifs formels à atteindre, etc.

Pouvoir charismatique

Capacité d’influence fondée sur l’identification à des qualités personnelles

Idées, charisme, vision, charme, magnétisme, réputation, prestige, etc.

Pouvoir traditionnel

Capacité d’influence fondée sur la maîtrise des traditions

Valeurs, rites, croyances, ancienneté, normes sociales, etc.

Pouvoir d’expertise

Capacité d’influence fondée sur l’expertise de l’acteur

Habiletés, compétences, informations, connaissances, etc.

Le jeu politique

Composantes du jeu politique

Organisation technique

Organisation politique

Eujeux

Les enjeux sont pensés en termes de performance et d’objectifs communs à réaliser : la productivité, l’efficacité, la compétitivité et la légitimité de l’organisation.

Les enjeux sont pensés en termes d’occasions qui permettent de répondre à des intérêts. Enjeu si individu voit la possibilité d’en tirer avantage en fonction de leurs intérêts.

Règles du jeu

Les règles sont explicites et formelles. Tous les connaissent et les respectent.

Les règles sont largement implicites et informelles. Elles sont établies par les acteurs qui les utilisent pour promouvoir leurs intérêts.

Joueurs

En fonction des mandats à réaliser, les acteurs de l’organisation sont regroupés dans des unités administratives et reconnus pour la nature de leur tâche spécifique.

Tous les acteurs sont des joueurs potentiels qui, en fonction des situations qui se présentent et qu’ils formulent en termes d’enjeux, peuvent s’engager dans le jeu politique.

Ressources

En fonction des objectifs de performance, la hiérarchie met à la disposition des acteurs les ressources requises pour les atteindre.

Les ressources sont tout à la fois un enjeu que se disputent les joueurs et l’une des bases de leur pouvoir.

Interactions

Autour des objectifs de performance, les acteurs de l’organisation doivent collaborer et ils y arrivent en suivant les règles administratives.

Autour des enjeux qu’ils définissent et des situations qui se présentent à eux, les acteurs déploient des stratégies compétitives qui visent à promouvoir leurs intérêts.

Arbitre

Les gestionnaires ont l’autorité requise pour arbitrer les conflits.

Dans le jeu politique, l’arbitre est lui-même un enjeu des relations de pouvoir entre les joueurs.

 

...

Télécharger au format  txt (37.8 Kb)   pdf (305.9 Kb)   docx (61.6 Kb)  
Voir 20 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com