LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

RIN 1016 gestion de la rémunération TN #1 série B

Étude de cas : RIN 1016 gestion de la rémunération TN #1 série B. Recherche parmi 224 000+ dissertations

Par   •  5 Mai 2018  •  Étude de cas  •  3 152 Mots (13 Pages)  •  494 Vues

Page 1 sur 13

RIN 1016

Gestion de la rémunération

FEUILLE D’IDENTITÉ

Travail noté no 1

Série B

Question 1 (6 points)

En vous référant à l’environnement économique, à l’état de la concurrence, à la stratégie d’affaires, au mode traditionnel de gestion de la rémunération et à la culture de l’organisation, expliquez comment ces facteurs peuvent avoir un effet sur la gestion de la rémunération et l’élaboration d’une stratégie formelle de rémunération globale chez Boulangerie Hector.

Dans l’intention de remplir le mandat de consultation en gestion de la rémunération pour l’entreprise de M. Bureau, il faut d’abord commencer l’intervention avec une analyse des facteurs influençant la gestion et l’élaboration d’une stratégie de rémunération. Cette étape dans la réalisation d’un programme de rémunération chez Boulangerie Hector est importante lorsque nous utilisons un modèle qui s’appuie sur la théorie de la contingence comme recommandation pour l’implantation d’une stratégie formelle de rémunération globale. Selon Chenevert et Tremblay (2002), « la mise en place de politiques et de pratiques de rémunération […] n’est pas une garantie de succès si ces dernières ne sont pas adaptées à un certain nombre de facteurs contextuels propres aux organisations » (p. 332). C’est donc pour cette raison que nous devons expliquer à M. Bureau les effets de ces facteurs, notamment l’environnement économique, l’état de la concurrence, la stratégie d’affaires, le mode traditionnel de gestion et la culture de l’organisation. Il est alors possible de se prononcer sur la mise en place d’une stratégie de gestion de la rémunération globale qui sera le mieux adaptée au contexte d’affaires et aux facteurs contextuels.

Le contexte d’affaires actuel et anticipé est certainement un des enjeux ayant une incidence considérable sur la gestion de la rémunération et l’élaboration d’une stratégie de

rémunération globale. En regardant l’environnement économique de l’entreprise, nous constatons que Boulangerie Hector traverse une période de transition avec l’acquisition d’une bannière concurrente et une augmentation des parts de marché à l’extérieur du territoire québécois. À noter aussi que l’entreprise profite d’une clientèle fidèle et consommatrice d’une gamme de produits à saveur exquise. L’environnement externe de ce contexte d’affaires exerce une influence sur la gestion de la rémunération puisque la santé économique des différentes provinces canadiennes varie grandement (St-Onge, 2014). Cette caractéristique environnementale de l’entreprise demande donc un exercice d’analyse de la situation économique des régions qui sont visées par la stratégie d’affaires et de prévision des conditions économiques. D’ailleurs, l’environnement concurrentiel de ce contexte d’affaires doit aussi diriger la prise de décision du choix de stratégie et programme de rémunération à mettre en place.

Étant donné le besoin de rester compétitif dans le marché de la fabrication artisanale de produits de boulangerie et de pâtisserie, l’état de la concurrence amène une certaine pression sur l’entreprise s’il y a beaucoup de compétition dans le même secteur d’activité. Pour éviter de faire face à une demande plus faible de ses produits, M. Bureau fait l’acquisition d’une bannière concurrente malgré les problèmes de rentabilité et de liquidité de celle-ci. Cela réduit la compétition, augmente la demande de ses produits et pourrait ainsi permettre à l’entreprise d’offrir une meilleure rémunération à ses employés. Autrement dit, le facteur de l’état de la concurrence influence la gestion de la rémunération dans l’optique où l’augmentation de salaire est liée à la possibilité « d’intégrer les augmentations de salaire aux prix de ses produits ou services, laquelle est fonction de la concurrence dans son secteur d’activité et de l’état de la demande de ses produits » (St-Onge, 2014, p.45).

Comme nous l’avons vu antérieurement, la ligne directrice du modèle de référence pour la gestion de la rémunération est de s’assurer que l’entreprise adopte des politiques et des pratiques de rémunération cohérentes avec les objectifs et les caractéristiques organisationnels. Selon cette perspective stratégique applicable à l’étude de cas chez Boulangerie Hector, le succès de l’implantation d’une nouvelle pratique de gestion de la rémunération sera influencé par l’alignement de la rémunération avec la stratégie d’affaires que priorise M. Bureau. À ce sujet, les objectifs de la stratégie d’affaires de l’entreprise vont inévitablement avoir un effet

sur sa gestion de la rémunération: 1) Déploiement marketing d’envergure, ciblant autant les clients actuels de ses concurrents que de nouveaux marchés dans les provinces maritimes; 2) Réduction des coûts d’opération de ses ventes, en offrant des produits du terroir en ligne (Étude de cas). Le choix de système de rémunération va ainsi dépendre de ce mélange de stratégie d’affaires entre la réduction des coûts et l’orientation client. Afin de soutenir la stratégie d’affaires et, plus particulièrement, les objectifs qui en sont les priorités, « les programmes de gestion de la rémunération sont des outils de communication, de coordination et de mobilisation qui peuvent aider l’entreprise à [les] atteindre » (St-Onge, 2014, p. 48). Essentiellement, M. Bureau peut certainement tenter de « devenir l’unique bannière artisanale et la référence dans son secteur d’ici les dix prochaines années », mais il faudra que ce plan d’affaires ambitieux soit bien aligné avec son choix de système de rémunération globale (Étude de cas, p. 4).

Contrairement à l’état de la concurrence qui lui est favorable, M. Bureau aura beaucoup de travail à faire pour réduire l’effet contraignant de la manière dont son organisation a traditionnellement géré sa rémunération. Les modes traditionnels de gestion de la rémunération sont des indicateurs de la culture et valeurs de l’organisation et sont importants à identifier comme facteurs pouvant influencer la gestion de la rémunération. En fait, si l’entreprise ne prend pas en considération une analyse des caractéristiques de son système de gestion de la rémunération en vigueur avant de le changer, il faudra se préparer au risque que les employés perçoivent les changements comme inacceptables ou inéquitables (St-Onge, 2014). Chez Boulangerie Hector, l’analyse des modes traditionnelles

...

Télécharger au format  txt (21.9 Kb)   pdf (62.5 Kb)   docx (17.3 Kb)  
Voir 12 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com