LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Culture Générale, devoir BTS AG

Étude de cas : Culture Générale, devoir BTS AG. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  11 Mai 2016  •  Étude de cas  •  1 347 Mots (6 Pages)  •  856 Vues

Page 1 sur 6

1.1) Présentation 1er document

En ce qui concerne la provenance du document 1, le titre de la source Blog della identità

alimentari suivit d'un nom d'éditeur nous apprend qu'il provient d'un article issus d'un blog et qui'il a

été écrit en octobre 2009 par Alexandre D. Cet article est intitulé « La construction d’une identité

alimentaire nationale »

Dans le texte, il y a des questions telles que « Qui définit ce qui constitue une cuisine

nationale ? » et « Comment le sentiment d’une identité alimentaire nationale perdure ? ». Le fait

qu'il y est des questions dans le document nous apprend que le document est de type argumentatif.

L'auteur répond en argumentant aux différentes questions.

Le titre « La construction d’une identité alimentaire nationale » nous apprend que le

document va être ciblé sur l'alimentation et sur les spécialités alimentaires de chaque pays. Chaque

pays est identifiable par rapport à sa spécialité culinaire. Par exemple, les pizzas font référence à

L'Italie car c'est leur spécialité culinaire. Quand nous parlons de l'alimentation d'un pays, nous

parlons de ses spécialités. Par exemple si nous parlons de la nourriture de la Belgique, on parlera

directement des moules frites qui est leur spécialité. Chaque plat appartient à un pays et est

emprunté par les autres pays Il y a un lien entre la

nation et son alimentation. Les spécialités permettent aux différentes nations de se différencier

entre elle.

Le texte explique les raisons pour lesquelles il est important pour les pays qu’il ait une identité

alimentaire nationale.

La spécialité culinaire joue un rôle dans le cadre économique et commercial. Les pays

achètent et consomment les spécialités des autres pays. Un pays vend ses spécialités à des pays qui

ne peuvent que consommer cette spécialité en l'achetant au pays originaire. Des pays récoltent des

produits que d'autre ne peuvent pas récolter et qui sont donc dans l'obligation d'acheter ces produits

au pays pour les consommer. Le pays originaire du produit exporte leurs produits aux autres pays.

L'exportation rentre dans le cadre du commerce international qui a pour avantages d'apporter des

bénéfices économiques aux pays exportateurs.

L'identité alimentaire nationale a pour objectif de se différencier des différents pays et des

différentes cultures. Chaque pays a sa spécialité alimentaire et sa culture. Aucun pays ne ressemble à

un autre car ils sont différents et ont chacun des éléments propres à eux. Les pays sont tous uniques.

1.2) Présentation deuxième document

Le titre du document « Les arts culinaires : patrimoine culturel de France » nous apprend que

le document va parler des spécialités culinaires et qu'il complète les idées du 1 er document. La

source du deuxième document écrite en bas du document nous apprend qu'il s'agit d'un extrait de

rapport d'information sénatorial. Cet extrait d'information a été publié en juillet 2008 par Catherine

Dumas. Le fait qu'il s'agit d'un rapport signifie qu'il s'agit d'un texte argumentatif.

Selon Catherine Dumas, la diversité des produits et les spécialités culinaires de la France est

une force et permet au pays d'être compétitif aux autres pays. La France est une très grande

variété de produits alimentaires. Cette diversité est  du fait de la bonne situation

géographique de la France. En effet, ses montagnes lui permettent d'avoir du lait et de la viande de

bonne qualités et non exportée, ses nombreuses vignes permettent d'avoir elle même son vin et sa

situation maritime est un atout pour avoir une variété de crustacé La situation

géographique de la France est une force pour celle ci. Elle a tous les types de zones géographiques

contrairement à d'autre pays qui n'ont pas par exemple accès directement aux zones maritimes.

Il existe en France, des métiers qui travaillent chaque spécialité culinaire. Chaque spécialité

est traitée par des hommes spécialisés dans ces dernières. Ils travaillent leur qualité.

Cette diversité de spécialités culinaires a des avantages pour le pays. En effet, de nombreux

touristes viennent pour déguster ses spécialités. De plus, certains pays importent de la France des

produits. Le tourisme et le commerce international sont bénéfiques pour l'activité économique du

pays.

1.3) Présentation troisième document

Le troisième document s'intitule « Quand un maire Italien traque la cuisine « ethnique ». Dés

la lecture du titre, nous pouvons imaginer de quoi va parler le texte. En effet, « traque de cuisine

ethnique » nous montre que les socialités culinaires fait l'objet de « compétition » et de conflits

entre les pays. En lisant la source du document qui est « Chronique d'Eve Mongrin nous apprend

immédiatement qu'il s'agit d'un article qui est issu du site « Libération.fr « et écrit par Eve Mongrin.

C'est un document informatif.

Les Italiens ont une perception très positive sur  leur nourriture. Ils n'ont aucun intérêt à

goûter ou s'intéresser aux produits culinaires de leurs voisins qui pour eux est bien en dessous des

leurs. D'ailleurs, ils critiquent la qualité des produits étrangers. Les Italiens ne sont pas ouvert aux

spécialités culinaires qui leurs sont étrangères. Au contraire les français eux portent un intérêt pour

les spécialités culinaires étrangères. 1.4) Présentation du quatrième document.

En ce qui concerne ce dernier document il s’agit d’une aquarelle d’Yves Lasserre datant de

mai 2010. Ce document s’intitule « Terroirs en périls ». Il s’agit d’un document iconographique.

...

Télécharger au format  txt (9.6 Kb)   pdf (114.9 Kb)   docx (12.1 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com