LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

« Le dormeur du val », de Rimbaud

Dissertation : « Le dormeur du val », de Rimbaud. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  3 Mai 2021  •  Dissertation  •  953 Mots (4 Pages)  •  89 Vues

Page 1 sur 4

Volet 1 : Le tableau synthèse

« Le dormeur du val », de Rimbaud

Veuillez répondre aux questions dans les espaces prévus à cet effet.

RÉSEAU DE SENS Repérage des illustrations Interprétation Procédés d’écriture Preuves textuelles Explication de l’illustration Champs lexicaux

1. a) Nature :

« chante une rivière » (v. 1)

« aux herbes des haillons d’argent » (v. 2)

« soleil […] luit » (v. 3-4)

« val qui mousse de rayons » (v. 4)

« lumière pleut » (v. 8)

« montagne fière » (v. 3)

Soldat :

« jeune » (v. 5)

« bouche ouverte » (v. 5)

« tête nue » (v. 5)

« nuque baignant dans le frais cresson » (v. 6)

« étendu » (v. 7)

« pâle » (v. 8)

« dort » (v. 7) 1. b) Opposition entre le soldat et la nature :

Nature vivante et dynamique opposée au soldat passif, immobile;

OU

Belle nature remplie de la lumière du soleil qui fait briller l’eau (« haillons d’argent ») et du bruit d’un cours d’eau (« chante une rivière ») opposée à l’état du soldat qui est « pâle » dans la lumière et dont la pose suggère qu’il est tombé là où il se trouve : bouche ouverte, nuque dans le cresson, pieds dans les glaïeuls. Vocabulaire connotatif (sens)

2. a) Nature

* L'ouïe : « chante » (v.1)

* Le toucher : « Accrochant » (v.2)

* « Frissonner » (v.12)

* La vue : « Luit » (v.4), « rayons » (v.4), « cresson bleu »

* L’odorat : « Les parfums » (v.12) * La Vie est présente

2. b) Soldat

* La vue : bleu , vert

* L'odorat : « sa narine » (v.12)

* Le touché : « dans son lit vert » (v.8) * Le soldat est sans émotion et immobile Champ lexical

3. a) Thème

* Le Sommeil

3. c) Effet de l’ambigüité

* Entre le sommeil et la mort ( même position) 3. b) Mots

* « Dort », « étendu », « fait un somme », « lit »  Champ lexical

4.a) Passage

* Pâle dans son lit vert où la lumière pleut. 4. b) Justification du choix

Passage

* Le fait d'utiliser la couleur pâle nous fait savoir que son visage est sans vie Déduction 5. a)

b) Thèmes opposés : Vie et mort

Il est tragique de voir le jeune homme mort dans un lieu où la vie continue, dans un décor magnifique; cela accentue le sentiment d’absurdité de cette mort.

RÉSEAU D’IMAGES Repérage des illustrations Interprétation Procédés d’écriture Preuves textuelles Explication de l’illustration Comparaison 6. a) « Souriant comme/Sourirait un enfant malade » (v. 9-10)

6. b) Sens de la comparaison :

Jeunesse du soldat soulignée en le comparant à un enfant.

Le sourire évoque la résignation d’un être sans défense devant le destin.

Le faible sourire de l’enfant malade souligne la fragilité du jeune soldat.

La guerre a fauché la vie d’un jeune innocent. Personnification 7. a) * chante une rivièredes haillons 

* D’argent la montagne fièr C’est la nature qui est vivante et non l’homme. 7. b) Figure de style « Trou de verdure » (v. 1)

7. c) Sens de « trou de verdure » :

* Un endroit féerique, naturelle, frais

7. d) Rôle de la nature :

* Rend la situation plus belle, plus joyeuse grâce au couleur. 8. b) Figure de style 8. a) Deux oppositions

* dans son lit vert?

* deux trous rouges

8. c) Effet de l’opposition

*

...

Télécharger au format  txt (6.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com