LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La comédie a-t-elle pour unique but de faire rire ?

Dissertation : La comédie a-t-elle pour unique but de faire rire ?. Recherche parmi 283 000+ dissertations

Par   •  8 Novembre 2017  •  Dissertation  •  454 Mots (2 Pages)  •  4 067 Vues

Page 1 sur 2

 Castigat Ridendo Mores » - en riant elle châtie les mœurs - déclarait le dramaturge et acteur Molière au sujet de la comédie au 17e siècle. En effet depuis sa création, la comédie s’est toujours montrée sous deux visages, l’un étant plus subtil que l’autre car à première vue seule la volonté de faire rire prédomine. A partir de cette idée nous allons chercher à savoir si la seule fonction de la comédie est de faire rire. Nous allons d’abord parler du lien direct présent entre la comédie et le rire pour ensuite développer la particularité de la comédie qui est de corriger les défauts humains.

Tout d’abord, nous pouvons affirmer que l’un des buts principaux de la comédie est de faire rire. D’une part, elle nous captive par ses personnages extravagants, il est clair que les auteurs se font plaisir sur la caricature de leurs personnages principaux, comme dans Tartuffe où les attitudes excentriques de Tartuffe et Orgon permettent de dénoncer respectivement les abus de pouvoir des personnages religieux (le clergé) et le fait que le clergé possède une place de choix auprès du roi mais qu’ils ne sont pas pour autant des personnes sincères avec de bonnes intentions.

Cependant, contrairement aux tragédies qui mettent généralement en scène des personnages très haut placés dans la hiérarchie (comme dans Britannicus de Racine), les comédies, elles, mettent en scène des gens du peuple, »normaux ». Cela procure donc la sensation aux lecteurs ou aux spectateurs d’être plus proches des personnages. De plus cela leur permet aussi de s’identifier ou d’identifier un proche de manière caricaturale à ces personnages.

D’autre part, les auteurs n’hésitent pas à se moquer des milieux sociaux, ce qui provoque le rire chez les spectateurs ou lecteurs. Par exemple, Molière ironise au sujet de la médecine : il s’en prend à la naïveté des malades et l’hypocrisie, l’imposture des guérisseurs. Dans Le Médecin Malgré Lui, Sganarelle donne des diagnostics totalement aléatoires (« Donnez-moi votre bras. Voilà un pouls qui marque que votre fille est muette. » Acte II, scène 4), et il invente des remèdes tous plus fous les uns que les autres, comme du pain et du vin afin de sauver Lucinde.

Pour conclure, la principale caractéristique d’une pièce de théâtre comique est de faire rire, mais ce n’est pas le but unique d’une comédie. En effet de nombreux auteurs et metteurs scène utilisent ce support pour exprimer leurs opinions diverses et variées (politique, sociale), c’est souvent grâce à ses prises de paroles que le rire peut être suscité. On peut également se demander si le texte est suffisant pour apprécier et comprendre les enjeux d’une comédie ou s’il est nécessaire d’aller voir la représentation

 

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (55.8 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com