LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Selon vous, le développement des moyens de communication moderne, combat-il ou favorise-t-il la solitude ? 

Dissertation : Selon vous, le développement des moyens de communication moderne, combat-il ou favorise-t-il la solitude ? . Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  25 Février 2016  •  Dissertation  •  1 065 Mots (5 Pages)  •  505 Vues

Page 1 sur 5

Expression personnelle

Sujet : Selon vous, le développement des moyens de communication moderne, combat-il ou favorise-t-il la solitude ?

Les Moyens de communications ont rapidement évolué ces 20 dernières années, changeant littéralement les habitudes de chacun. De nos jours, avec toutes ces technologies, il est très facile de communiquer avec n’importe quel personne de notre choix à tout moment de la journée. Cette facilité de communication diminue elle réellement notre solitude  ? Pour pouvoir répondre à cette question, je vais dans un 1er temps expliciter les avantages de nos nouveaux moyens de communication puis dans un second temps je vais démontrer leurs limites, dangers ainsi que leurs impacts sur notre comportement.

Dans les années 1990, pour donner un rendez-vous à quelqu'un il était nécessaire de se communiquer l’heure et le lieu au préalable. Il était impossible de prendre des nouvelles d’amis n’étant pas à proximité, mais aujourd’hui, grâce au téléphone portable il est possible de briser cette barrière de proximité. « De nos jours il y a plus de téléphone portable que de brosse à dent dans le monde » (Cash investigation) Il est le symbole de la communication moderne, en effet, en moyenne un francais le regarde 150 fois par jour. Ce bijoux de technologie nous permet d’être en contact avec eux. Ce moyen de communication nous permet de régler une situation délicate (tel que prévenir notre employeur de notre retard, d’appeler un ami car vous êtes tombé en panne en pleine campagne..etc) de manière instantané. Communiquer à travers un téléphone portable est accessible à tous car nous pouvons trouver des forfaits à 2e par mois seulement.

Il y a 20 ans, pour apprendre de nouvelles choses il fallait avoir un ami pour nous expliquer ou bien réaliser nos propres expériences. Mais à l’heure actuelle, que sa soit pour trouver une recette de cuisine ou même réparer notre grille pain, internet est la pour nous aider.

Ce dernier est d’autant plus accessible (via un téléphone, ordinateur portable..) que gratuit, en effet même en prison nous avons accès à ce Graal d’information.

Rare sont les domiciles sans accès internet, mais pour ces derniers l’information est toujours possible grâce à la TV , les smartphones ou bien la radio. Il est donc facile d’être informé sur n’importe quel domaine ou que nous soyons.

Certaines personnes « gagnent leur pain » grâce à ce moyen d’information, en effet les « youtubeurs » comme Norman et Cyprien gagnent leur vie grâce aux pub et aux nombre de vues qu’ont leurs vidéo sur internet. Nous pouvons donc constater « qu’avec internet nous sommes jamais seul, et quel que soit notre problème il nous montrera la voie de la raison ».

Le moyen de communication ayant pris le plus d’ampleur ces 10 dernières années est le réseau social. Avec un réseau social tel que Facebook il est très facile d’avoir des amis, en 1 « clique » nous sommes amis avec un habitant de Nice ou même Pekin. Contrairement aux années 90 où nous avions une vingtaine d’amis, aujourd’hui nous en avons 500 sans même bouger de notre lit. La majorité des nouvelles générations ont un compte Facebook et y expose leur vie, le système de « j’aime » et de commentaires permet aux internautes de se sentir populaire et soutenu.

Facebook s’avère être utile pour vaincre la timidité de certaines personnes, en effet il est plus facile de s’exprimer derrière un écran que directement face à notre interlocuteur. Avec 500 amis disponible dans notre poche, il est donc logique de penser qu’avec ces réseaux sociaux nous ne sommes plus seul.

Vus que nous prenons l’habitude de combler la solitude par ces moyens de communication, nous avons tendance à s’isoler de notre vie en ayant l’impression du contraire.

Facebook nous permet de nous sentir entouré. Ce sentiment étant tellement fort, qu’il pousse certains utilisateurs à l’excès. Ces dernier privilégient leurs relations virtuelles à leur vie sociale. Lors d’une soirée par exemple nous pouvons souvent constater qu’une majorité de jeunes sont sur leur réseau social et ne communiquent pas directement entre eux (à l’exception des moments de prises de photos pour leur réseau social). C'est le phénomène paradoxal des réseaux sociaux, nous avons tendance à s'isoler de notre vie tout en pensant le contraire, et ce n’est que lors d’un séjour à l’hôpital (sans connexion Internet) que nous constaterons de nous même notre solitude.

...

Télécharger au format  txt (6.7 Kb)   pdf (100.5 Kb)   docx (10.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com