LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Quels éléments font de la crise de Cuba un épisode caractéristique de l'affrontement Est-Ouest mais aussi un moment de rupture dans les relations internationales ?

Dissertations Gratuits : Quels éléments font de la crise de Cuba un épisode caractéristique de l'affrontement Est-Ouest mais aussi un moment de rupture dans les relations internationales ?. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  27 Mai 2012  •  1 004 Mots (5 Pages)  •  645 Vues

Page 1 sur 5

En octobre 1962 un avion American repère des rampes de lancement de missiles sur l'ile de cuba située à 200 km au large des Etats -Unis, les Etats -Unis sont directement menacés d'une attaque nucléaire. Pourtant depuis 1956, Khrouchtchev a annoncé sa théorie de coexistence pacifique et tente de normaliser les relations avec l'ouest.

Quels éléments font de la crise de Cuba un épisode caractéristique de l'affrontement Est-Ouest mais aussi un moment de rupture dans les relations internationales ? Il sera possible de répondre à cette question en présentant les causes puis le déroulement de cette crise afin de démontrer ce qui en fait une crise « classique » de la guerre froide tout autant qu'un tournant historique.

Tout d’abord, le 31 décembre 1958 la « marché sur la havane » des hommes de Che Guevera fait fuir le dirigent du pays Batista, allié aux Etats-Unis. En 1959, l'ile est contrôlée par le révolutionnaire Fidel Castro, il annonce une reforme agraire ainsi que la nationalisation des raffineries de sucre et de pétrole. Ces mesures prônées par le communisme, s'opposant aux intérêts américains et constituent une entrave à la politique d'endiguement affirmée en 1947 par le président Truman. Le 6 août 1960, l'ensemble des biens américains sont confisqués ; les Etats-Unis ripostent par la mise en place d'un embargo sur le pétrole et le sucre cubains. Kennedy, alors candidat à la présidence des Etats-Unis accuse Castro d'anti-américanisme. La tension monte d'un cran. Le 17 août 1961, Kennedy, devenue président autorise une expédition militaires à cuba dans le but de renverser Castro. La CIA organise le débarquement de refugies anticastriste dans le baie des Cochons. Cette expédition est un échec et une humiliation pour les Etats-Unis. Fidel Castro proclame la république socialiste de Cuba et demande l'aide soviétique. Les américains possèdent de nombreuses bases militaires dans cette région du monde : la base naval de Guantanamo, concédée en 1903 à l'est de Cuba, mais aussi une base au Guantanamo, à Porto Rico, au panama et plusieurs en Florida. L'ensemble encercle complément l'ile de cuba. Toutes les conditions et tous les acteurs sont réunis pour qu'il éclate une grave crise. En octobre 1962, des photos prises par un avion américain U2 repère sur l'ile de cuba de rampes de lancement des missiles. Ces fusées seraient capables de transporter des charges nucléaires d'une portée intermédiaire de 1800 km. Le territoire américain est donc en menace : les grandes métropoles, Miami, la nouvelle Orléans, et même Washington pourrait être rayée de la carte.

Ainsi, les Etats-Unis portent plainte auprès du conseil de la sécurité de l'ONU qui condamné l'action soviétique. Le 22 octobre 1962, dans un discours télévisé, Kennedy présente l'existence des fusées photos à l'appui, et annonce que tout navire se présentant sur l'ile sera arraisonné. Les navires américains sont déployés pour instaurer un blocus naval. L'Etat d'alerte nucléaire est à son maximum et on assisté à des scènes de panique sans précédent aux Etats-Unis. Pendant une semaine, le monde est « au bord du gouffre ». Vingt six navires soviétiques faisant route vers Cuba ainsi que des sous-marins sont détectés.

...

Télécharger au format  txt (6.1 Kb)   pdf (83.6 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com