LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

On Dit De L'écrivain Qu'il Peut User De Sa Plume Comme D'une épée. Pour Mener Son Combat, L'auteur Dispose-t-il Seulement Des Armes De La Satire?

Compte Rendu : On Dit De L'écrivain Qu'il Peut User De Sa Plume Comme D'une épée. Pour Mener Son Combat, L'auteur Dispose-t-il Seulement Des Armes De La Satire?. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  2 Janvier 2013  •  2 398 Mots (10 Pages)  •  1 254 Vues

Page 1 sur 10

Jean Paul Sartre a dit " l'écrivain peut user de sa plume comme d'une épée".

Ainsi il suggère l'idée que tout écrivain est un soldat impliqué dans son temps qui se bat sur le papier pour faire valoir ses idéaux et lutter contre tout ce qui lui semble être une injustice, une ignominie ou de la barbarie. Il semblerait donc, dans cette logique de penser, que tout homme de lettres peut blesser son interlocuteur. C'est une cicatrice morale qui débouche de cette attaque spirituelle; tout comme une épée pourrait laisser, elle, une cicatrice physique.

Les écrivains ont toujours utilisé de leur rhétorique de façon à critiquer, directement ou indirectement, les abus, les vices et exprimer leurs désaccords avec leur société et leurs contemporains, selon leur point de vue. Souvent, ceux-ci ont d'ailleurs, a cette fin, utilisé la satire, un registre littéraire très opportun pour émettre une critique, le plus fréquemment ironique.

Cependant, alors que beaucoup d'écrivains paraissent tirer profit de la satire, ceux-ci ne peuvent-ils pas user d'autres genres littéraires pour émettre une critique franche sur les débats de leur temps?

Tout d'abord nous tacherons de faire une présentation précise du genre satirique et de ces principaux procédés littéraires. Ensuite, nous aborderons les autre genre qui peuvent également permette à l'écrivain de mener a bien son combat. Pour finir, nous essaierons de dresser les avantages de la satire par rapport aux autres genres littéraires.

En premiers lieu, il est essentiel de comprendre en quoi consiste la satire.

Il sagit d'un registre qui peut être présent dans toute sorte de genre littéraire. Par définition, la satire à pour but d'utiliser le rire pour émettre une critique moqueuse. La dynamique du rire permise par ce registre peut s'exprimer grace a de nombreux procédé tel que la parodie, la caricature, l'auto-dérision, l'absurde, la fantaisie verbal comme il en est question dans Candide de Voltaire lorsque celui-ci donne un nom imprononcable " thunder-ten-tronckh " au chateau dans lequel habite son héro de manière a se moquer de la langue allemande et de ces sonorités. Mais aussi et surtout, le procédé le plus utiliser pour emettre une critique satirique n'est autre que l'ironie. Procédé qui consiste a dire le contraire de ce que l'on pense tout en fesant comprendre a son lecteur qu'il s'agit bien d'une anti-phrase. Le fait de d'amuser sont lecteur grace a une forme d'humour particulière tel que la satire, permet aux ecrivains de donner un aspect distrayant à leurs écrits.

En fesant le portrait des vices de son temps à travers une moquerie utilisant le rire, l'auteur peut ainsi dégager dans son oeuvre un enseignement. Effectivement, le lecteur comprends par l'intermédiaire de la dérision du personnage, le ridicule de son comportement, et va chercher a ne pas agir de la même facon que ce derniers pour ne pas parraitre lui aussi si ridicul. C'est de cette façon que Molière tourne en dérision tous les avares de son temps. Par l'intermédiaire de son personnage Harpagon dans la comédie " L'avare", ridiculise nettement son personnage. De par son obsession absurde pour son argent, Harpagon est tourné au ridicule et va faire rire un large public. Toute personne ayant vu cette pièce se voit par la suite éviter d'être trop près de son argent comme l'étais Harpagon. Le registre satirique s'accouplerai donc parfaitement avec le registre didactique, et permettrais de tirée un enseignmenent de la situation ayant été tournée en dérision.

L'utilisation de la moquerie et donc du rire, permet également au lecteur de rendre son oeuvre, pertinente soit-elle, moins choquante, mais divertissante. Ceci permettra à de nombreux écrivain ayant à subir la censure d'un régime monarchique comme au 17ème ou 18ème siècle, ou alors impérialiste sous Napoléon, de publier néanmoins des écrit interraissant. Par exemple, Voltaire, en écrivant Candide, fait une critique social, politique et religieuse de son époque à travers le regards nouveau de son héro. Détournant ces propos de facon ironnique, son oeuvre réussira a passer outre la censure et sera publier en 17

=> Registre littéraire très employer, la satire utilise des procédé en tous genre dont principalement l'ironie, pour émettre une critique moqueuse d'un vice ou d'une injustice. Elle est animé par une certaine dynamique du rire est débouche directement sur le registre didactique, permettant d'établir la morale de la moquerie mis en oeuvre par l'écrivain dans son combat.

Toutefois, s'il existe l'arme de la satire tel que nous venons de la décrire, il existe également d’autres armes dont l'auteur peut jouer dans ces écrits.

On noteras parmis les différents registres littéraires, le registres lyrique qui lui aussi peut contribuer a défendre une cause. Ce registre permet à l'auteur de suggérer une méditation poétique caractérise par l'expression, parfois exaltée, des sentiments, des émotions, des états d'âme. C'est d'ailleur par le billet du lyrisme que Diderot redigea son écrit "Lettre a l'éditeur le Breton". Publié en 1764, cet ouvrage témoigne des relations difficiles entre le philosophe et son éditeur. Et c'est a travers une réquisitoire que Denis Diderot fait comprendre a "l'éditeur le Breton" combien il a été bléssé par la modification de son oeuvre. Il dévoile à son interlocuteur le sentiments de douleur profonde qui le submergea en découvrant en décuvrant des coupures dans les articles les plus audacieux de l'oeuvre en question " L'encyclopédie". Il réagit avec sensibilité, énonce ça colère et proclame sa pitié pour les associés de Monsieur le Breton et lui meme qui l'ont trahit. De cette facon, Diderot réussie à argumenté, par l'expression de ces état d'ame, l'abomination de Monsieur le Breton qu'il réduit a un sans valeurs et éspere le faire réagir.

Cette lettre nous montre donc l'éfficacité du registre lyrique a combattre une thèse et aider l'argumentation de propos en tout genre.

De même, le registre didactique parrait être un bon moyens pour l'écrivain, de s'armer dans ces ecrits. Permettant d'apporter un enseignement, ce registre se caractérise par le volonté de l'auteur à analyser et démontrer. C'est de cette facon que La Fontaine écrivit, plusieurs

...

Télécharger au format  txt (15.2 Kb)   pdf (151.9 Kb)   docx (14.1 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com