LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les institutions de la république romaine ( VI° - I° siècle avant Jésus Christ )

Cours : Les institutions de la république romaine ( VI° - I° siècle avant Jésus Christ ). Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  21 Février 2013  •  Cours  •  260 Mots (2 Pages)  •  740 Vues

Page 1 sur 2

La citoyenneté romaine fut pendant longtemps l’apanage des Romains. A l’origine, était citoyen romain celui qui était lui-même enfant d’un citoyen romain. Mais, au fil des siècles, de nombreux hommes libres furent naturalisés romains.

Il arrivait aussi que la citoyenneté romaine soit accordée à des cités entières, grâce à leurs efforts de romanisation ou pour des services rendus à Rome en temps de guerre.

CHAPITRE DEUXIÈME : Les institutions de la république romaine (VI° - I° siècle avant Jésus Christ)

IV: La citoyenneté romaine

La citoyenneté romaine fut pendant longtemps l’apanage des Romains. A l’origine, était citoyen romain celui qui était lui-même enfant d’un citoyen romain. Mais, au fil des siècles, de nombreux hommes libres furent naturalisés romains.

Il arrivait aussi que la citoyenneté romaine soit accordée à des cités entières, grâce à leurs efforts de romanisation ou pour des services rendus à Rome en temps de guerre.

A noter que la citoyenneté romaine ne commença à être accordée à des personnes vivant en dehors de Rome qu’à la fin de la république (promulgation de la Lex Julia en 90 avant Jésus Christ.). Ce n’est que sous l’Empire que la citoyenneté romaine fut accordée plus facilement aux peuples sous domination romaine. D’ailleurs, en 212 après Jésus Christ, l’édit de Caracalla accorda la citoyenneté romaine à tous les hommes libres de l’Empire romain.

Les femmes, quant à elles, considérées comme mineures, ne bénéficiaient pas de la plupart des droits et devoirs réservés aux citoyens.

...

Télécharger au format  txt (1.6 Kb)   pdf (46 Kb)   docx (8.1 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com