LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rep 1000

Commentaire d'oeuvre : Rep 1000. Recherche parmi 229 000+ dissertations

Par   •  17 Novembre 2019  •  Commentaire d'oeuvre  •  555 Mots (3 Pages)  •  17 Vues

Page 1 sur 3

En vous fondant sur le modèle de prise de décision éthique présenté en page 112 de Yates, veuillez développer sommairement pour chacun des cas à l’étude ce qui se rapporte au processus suivant de prise de décision :

1. Dégager les éléments significatifs du problème éthique

Les éléments significatifs qui me semblent les plus alarmants dans ce cas sont tout d’abord le manque de libre circulation de l’information, essentielle pour qu’une entreprise soit saine. Le président a recours au mensonge et ce problème va installer un sentiment de non confiance entre les deux personnes, surtout de l’employé. Ainsi, s’il y avait une confiance stable, celle-ci va pouvoir aider l’employé à servir le mieux possible les objectifs de l’entreprise. Également, le fait que le président met de la pression sur l’employé va faire en sorte que celui-ci va se sentir comme s’il n’avait aucun choix, juste d’aider le président de son entreprise peut importe les conséquences sur autrui et cela va se ressentir sur sa communication auprès du public.

2. Identifier les facteurs pouvant influer sur la décision

Tout d’abord, les facteurs pouvant influer sur la décision tournent autour des principes et des valeurs. Par rapport au principe, l’employé va être influencé sur des faits comme le sujet de carrière et salariale, de peur de perdre son emploi/salaire. Également, la peur de représailles de la part du président peut influencer la décision de l’employé.

Par rapport aux valeurs, l’employé va puisé aux fonds de lui sur ses valeurs personnelles et sa décision va être influencé par rapport à celles-ci , notamment pour paraître le plus possible digne de confiance envers le public, son organisation et même son président.

3. Dresser la liste des solutions potentielles

- L’employé va suivre les conseils et directives de son président, même si celles-ci peuvent ne pas répondre à ses valeurs, et donner des activités publiques pour contredire tout fait accusateur.

-L’employé va se sentir mal, mal à l’aise car ses valeurs ne coïncident pas avec ce que le président propose et va refuser tout simplement de faire ce qu’on lui demande.

-L’employé va préférer aborder une communication avec le président en utilisant sa compétence technique pour convaincre le président et l’entrainer sur son point de vue pour paraitre le plus « digne de confiance » au public, mais aussi comment l’employé va démontrer grâce à ses valeurs et principes que la solution adapté peut ne pas convenir.

4. Identifier les parties prenantes affectées par la décision

- L’organisation

-Le président

-La réputation de l’employé responsable des relations publiques

-Le public + utilisateurs des réseaux sociaux et médias traditionnels

-Les médias

5. Choisir l’option la plus avantageuse

-La solution la plus avantageuse semble être la bonne communication afin de paraître le plus possible honnête avec le public. Ainsi, l’employé va devoir communiquer

...

Télécharger au format  txt (3.6 Kb)   pdf (30.4 Kb)   docx (8.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com