LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'eglise et les fidèle au moyen age

Commentaire de texte : L'eglise et les fidèle au moyen age. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  5 Octobre 2015  •  Commentaire de texte  •  1 156 Mots (5 Pages)  •  1 065 Vues

Page 1 sur 5

MICHEL Théo 202

L'eglise et les fidèle au moyen age

 A l'époque médievale la population européenne est massivement chrétienne.

Les fidèles sont considérés comme des personnes qui adhèrent à une religion et la pratique et qui, par conséquent, possède ou recherche la foi. Ils sont dans la période du moyen age , période de l'Histoire européenne située entre l’Antiquité et l'époque moderne donc entre le XIe et le XIIIe, encadrés par l’Eglise (clergé séculier et clergé régulier) qui est une institution très puissante à cette époque. En effet, l'église joue un rôle important dans la vie économique, sociale et culturelle des Chrétiens. Le clergé apparait comme un guide qui rassure et protège.

Qu'elle sont les interactions entre l'eglise et ses fidéles dans la chretienté médievale?

Tout d'abord nous verrons l’encadrement religieux des populations chretienne, ensuite nous parlerons de la vie qu'organise l'église et enfin nous aborderons l'église et son contrôle sévère de la société.

   L’Eglise, du XIe au XIIIe siècle, joue tout d’abord un rôle d’en  cadrement religieux des populations européennes. Cette encadrement est caractérisé par une hierachie stricte. Au sommet de cette hierachie, il y a le pape. Il detient en quelque sorte les pouvoirs supremes car c'est le représentant de dieu sur terre ainsi tout le monde doit lui obéir. Il dirige des cardinaux. Mais se sont les cardinaux qui élisent le pape. Il dirige aussi les deux sortes de clergés. D'abord, il dirige et nomme  les abbés. L'abbé est le supérieur ou le général de l’ordre. Il dépend généralement directement du Pape et dirige et nomme eux même les moines. Ces derniers appartenant au clergé régulier. Ensuite, il dirige et nomme également les évêques mais les évêques, eux dirigent les curés et nomme des diacres pour le seconder dans ses tâches de gestion, et des prêtres dans son ministère. Tout deux appartenant au Clergé Séculier. C'est le clergé séculier qui vont guider et donc diriger les laics.

          L'église joue aussi un rôle, car il organise l'ensemble des territoire. Le pape siège à rome. Les évêques eux, sont présent dans chaque diocese c'est à dire dans chaque circonscription territoriale, ils sont à la tête des cathédrales situé dans les villes elle permet aux fidèles d'être en contact direct avec eux et la religion. Les abbés ou abesses, sont à la tête d'abbayes ou  de monastère qu'ils dirigent, ils sont situé dans les zones rurales. Et Petit à petit, les paroisses se créent, à mesure de l’avancée de la christianisation, avec à la tête des parsoissiale, les curés.

Certes, l'église est une istitution qui encadre la société mais elle offre aussi à la population une vie organisée

      L'organisation de la société se fait en premier lieu par les croyances. Les trois dogmes fondamentaux sont Jésus, l’homme et Dieu. Les chrétiens recherchent le Salut, craignent l'Enfer. Ils sont inquiets du sort qui arrivera à leur âme après la mort. Car l'homme est constamment soumis à la tentation du péché, œuvre de Satan. Ils croient donc que le Christ les jugera avant leur mort lors du jugement dernier. Le pardon des péchés leur permettra d'avoir le salut de leur âme pour aller au paradis et à la vie éternelle. Les chrétiens du Moyen Âge, pensent que c'est par l'intermédiaire des enseignements de Jésus Christ transmis par l'Église catholique et par les sacrements administrés aux fidèles par les prêtres que l'on fera le salut de son âme.

...

Télécharger au format  txt (7 Kb)   pdf (106.9 Kb)   docx (169.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com