LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le banquet chrétien au Haut Moyen-Age

Dissertation : Le banquet chrétien au Haut Moyen-Age. Recherche parmi 258 000+ dissertations

Par   •  17 Mai 2012  •  Dissertation  •  462 Mots (2 Pages)  •  2 542 Vues

Page 1 sur 2

1.

1. Le premier document dont le titre est « Le banquet chrétien au Haut Moyen Age » est un article de l’Université de Provence parut en 1996, dont l’auteur est Jacqueline Voisenet. Le type de ce texte est explicatif et narratif. Il nous raconte comment les gens du Haut Moyen Age vivaient les évènements festifs.

L’idée directrice de ce texte est la générosité des banquets chrétiens au Haut Moyen Age, à travers l’élaboration de mets délicieux, réel lien social.

Les idées principales sont que celui qui reçoit montre sa puissance en offrant des mets de qualités à ses convives, que le fait de partager un banquet permet de nouer des relations pacifiques avec les convives et il s’agit aussi d’une pratique aristocratique visant à faire preuve de générosité envers sa famille et aux personnes jugées dignes. Le rôle de ces repas est de sceller les liens amicaux et de se réconcilier, pour marquer le statut de chacun et instaurer la paix de manière durable en échangeant des offrandes (épées, objets rares, tissus, chevaux).

2. Le document deux est extrait du roman L’Assommoir d’Emile Zola écrit en 1877 et réédité chez Folio Gallimard en 1978. Le sous-titre est « La Fête de Gervaise ». L’extrait est du genre romanesque et de type narratif. Les propos directeurs sont la gourmandise et la profusion de la nourriture et des vins lors d’un repas donné pour une fête de la classe ouvrière.

Les idées principales sont l’importance de la nourriture qui est en abondance pour une tablée de 14 personnes (la classe ouvrière n’avait pas toujours de quoi manger à sa faim) et l’attitude des convives lors de ce repas.

3. Le document trois est un article intitulé « les femmes dans les banquets politiques en France vers 1848 » écrit par Jacqueline Lalouette et publié sur internet le 16 novembre 2006. Il s’agit d’un texte informatif dont l’idée directrice est que les femmes n’étaient pas admises lors des banquets civiques qui ont précédé et suivi la révolution de 1848.

Les idées principales sont l’opulence lors des banquets post révolutionnaires et le fait que seuls les hommes profitaient de ces banquets, les femmes ne pouvaient qu’observer, depuis les fenêtres, le repas.

4. Le document quatre est un extrait du roman L’homme et le Sacré de Roger Caillois publié aux éditions Gallimard en 1938. Le chapitre s’intitule « La fête comme excès ». Il s’agit d’un texte informatif. L’idée directrice de ce document est l’effet néfaste de la fête.

Les idées principales de ce texte sont que les fêtes ont une tournure différente comparée aux siècles précédents, mais le but ultime des fêtes reste inchangé. Les pratiques sont les mêmes et les fêtards ne dérogent pas à la règle. Peu importe la situation, les gens tombent dans l’excès et ne s’arrêtent qu’une fois épuisés ou malades.

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (56 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com