LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'Eglise Médiévale - Cours Histoire 2nd

Cours : L'Eglise Médiévale - Cours Histoire 2nd. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  30 Octobre 2019  •  Cours  •  1 167 Mots (5 Pages)  •  65 Vues

Page 1 sur 5

Histoire

SÉQUENCE 3 : L’ÉGLISE MÉDIÉVALE

Définitions :

le Christianisme : religion monothéiste fondée sur la vie et l’enseignement de Jésus Christ.

l’Église : à l’origine, la communauté des croyants ; par extension, l’institution et la hiérarchie du clergé (pape, évêques, prêtres…).

l’église : lieu de culte des chrétiens.

une paroisse : territoire, correspondant souvent à un village ou au quartier d’une ville, rassemblé autour de son église, dans laquelle un prêtre célèbre les offices.

un diocèse : peuple chrétien confié à un évêque.

l’excommunication : être excommunié c’est être exclu des sacrements.

un laïc : fidèle de l’Église appartenant à l’ordre des gens mariés.

un sacrement : cérémonie destinée à la consécration religieuse des diverses phases de la vie des fidèles. Ils sont au nombre de sept chez les chrétiens.

une excommunication : être excommunier revient à être exclu de l’ensemble des sacrements.

un dogme : une affirmation considérée comme fondamentale, incontestable et intangible formulée par une autorité religieuse.

un conclave : le lieu où sont enfermés les cardinaux rassemblés pour élire le pape. Un conclave désigne aussi l'assemblée elle-même et son travail.

un concile : assemblée d’évêques et d’abbés réunie par le pape pour traiter des grandes affaires de la chrétienté.

un ordre mendiant : ordre religieux dont la règle impose la pauvreté et vivant de la charité des fidèles.

un tympan : espace situé sur la façade, au-dessus du portail d’une église et circonscrit dans un arc.

un registre : bande décorative en sculpture ou en peinture.

une théologie : science qui a Dieu pour objet.

les Cathares : nom donné par les clercs à certains dissidents religieux des 12e et 13e siècles qui revendiquaient une religion plus « pure ».

une hérésie : doctrine ou opinion considérée comme erronée par rapport au dogme établi. En remettant en cause les vérités qui forment la foi chrétienne, les hérétiques rompent avec la communauté et sont perçus comme une menace.

CHAPITRE I  ̶  Un monde encadré par l’Église

  1. L’Église, une communauté organisée et hiérarchisée

[pic 1]

[pic 2][pic 3][pic 4][pic 5][pic 6]

        [pic 7][pic 8][pic 9][pic 10][pic 11][pic 12][pic 13]


[pic 14]

  1. L’Église encadre la société

 Pouvoir économique : l’Église est une puissance matérielle économique. C’est le plus grand propriétaire terrien d’Occident ; en effet, elle reçoit des dons, des héritages et des impôts (ex : la dîne) payés par les fidèles.

 Pouvoir politique : le pouvoir de papauté s’affirme face aux rois/empereurs, avec par exemple l’excommunication (ex : excommunication d’Henri IV en 1077) ou le couronnement (ex : Charlemagne est couronné par le pape).

L’Église fait aussi instaurer des règles :

     ̶   en 989 : le concile de Charroux se rassemble et met en place la Paix de Dieu qui consiste à excommunier quiconque fait usage de la violence sur les faibles (=ceux qui ne portent pas d’armes : les paysans et leurs familles, le clergé…).

     ̶     en 989 : le concile de Charroux fait suivre le Paix de Dieu par la Trêve de Dieu qui consiste à une suspension de l’activité guerrière durant certaines périodes de l’année (du mercredi soir au lundi matin, ainsi que pendant tout l’Avent, à Noël, et pendant le Carême et le Temps Pascal).

...

Télécharger au format  txt (6.8 Kb)   pdf (232.7 Kb)   docx (17 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com