LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

On Ne Nait Pas Homme On Le Devient

Rapports de Stage : On Ne Nait Pas Homme On Le Devient. Recherche parmi 275 000+ dissertations

Par   •  16 Juin 2013  •  1 969 Mots (8 Pages)  •  11 190 Vues

Page 1 sur 8

Sujet : " On ne naît pas homme, on le devient" de Erasme. Qu'en pensez-vous ?

Introduction

Erasme né en 1469 à Rotterdam et mort le 12 juillet 1536 à Bâle, est un prêtre catholique évangélique, écrivain humaniste et théoricien néerlandais, considéré comme l'une des figures majeures de la renaissance tardive.

Erasme proclama " on ne naît pas homme, on le devient". Cet humaniste a donc résumé en une simple phrase l'essence de l'homme, qui est culturelle et non naturelle, ce qui permet à celui-ci d'évoluer et de perdurer dans le temps. L'éducation est la mère de toutes les civilisations qui veulent traverser les années. Il est clair que sans éducation et sans savoir les hommes ne sont plus homme et ne peuvent pas se conduire raisonnablement ni évoluer afin d'atteindre le meilleur de soi.

Etre homme s'apprend donc à chaque instant. Il n'y a ni cloison, ni de loi qu'interdit à un adulte d'apprendre. L'homme au sens philosophique du terme est une théorie qui ne peut pas être achevée. Même lorsque la personne meurt, il n'est pas possible qu'elle sache tous les mystères qui l'entourent.

Cette affirmation pousse à la réflexion. Effectivement, elle entraîne de nombreuses interrogations avant que l'on puisse soit être du même avis que ce philosophe ou bien au contraire s'y opposer.

La première question qui mérite d'être posée est : Qu'est-ce qu'être homme ? En traitant la différence entre un homme et l'animal, et homme en tant qu'être de savoir. Nous aborderons la socialisation du point vue de la socialisation primaire et les différents rituels traditionnels d'initiation. Et enfin, nous verrons les différents apprentissages avec l'éducation et la culture.

I/ Qu'est-ce qu'être homme ?

Le mot "homme" avec un h minuscule est un synonyme d'être humain. L'Homme est ici une espèce parmi la grande famille des animaux. L'Homme est par déduction un mammifère donc un animal. En effet, celui-ci possède les mêmes caractéristiques que le reste de ces êtres vivants. Il peut se déplacer, il a des besoins vitaux (boire et manger), il peut se reproduire et il peut communiquer avec les animaux de son espèce. L'homme reste différent de l'animal dans plusieurs domaines. L'homme est également un être de savoir.

• L'homme différent de l'animal.

L'homme est différent de l'animal. En effet, la posture corporelle a évolué contrairement a celle de l'animal. Nous sommes passés de "à quatre pattes" à une posture allongée c'est à dire "debout”. Aujourd’hui un homme aurait des difficultés à courir "à quatre pattes". La posture de l'animal n'a pas changé, si l'on regarde des peintures de l'époque des pharaons, nous ne remarquons aucune modification, par exemple, le chat a toujours la même posture. De plus, le visage de l'homme a changé avec le temps. Celui-ci est plus harmonieux et moins poilu qu'il y a des millions d'années. Certes nos yeux, notre bouche, notre nez restent approximativement les mêmes. Mais la mâchoire est moins prononcée, au départ celle-ci était plus avancée. L’apparence corporelle de l'animal reste identique quelques soient les années. L'homme était carnivore avant la découverte du feu, petit à petit la variation alimentaire arriva. L'homme mange de la viande, de la salade, des légumes. A contrario l'animal est resté à la même alimentation. Enfin, l'homme parle différentes langues contrairement à l'animal qui n’a qu'une seule langue pour chaque espèce. Ils ne se comprennent pas entre différentes espèces animal. L'homme et l'animal se distinguent par tous ces éléments car c'est un être de savoir et un être pouvant évoluer grâce a celui-ci. Nous allons voir ce qu'est un être de savoir.

• L'homme un être de savoir et l'évolution grâce à celui-ci.

D'après les dictionnaires, le savoir désigne "l'ensemble des connaissances d'une personne ou d'une collectivité acquises par l'étude, par l'observation, par l'apprentissage, et/ou par l'expérience". L'homme a acquit un savoir grâce à l'éducation, la culture, la société dont il fait partie. Petit à petit l'homme connait des savoirs techniques. En effet, les différents corps de métiers permettent de les comprendre et de les utiliser. La technique est quelque chose que l'on maîtrise grâce à notre pratique. On ne peut connaître toutes les techniques. De plus, l'homme a un savoir scientifique. Grâce à différentes découvertes par des savants. Tous sont issus de découvertes antérieures. Des chercheurs sont mobilisés afin de continuer à évoluer. L'homme est un être de savoir et un être pouvant évoluer grâce à celui-ci. En effet, à chaque création, découverte, nous prenons acte de ces nouveautés et nous le transmettons à nos enfants. A contrario, les animaux ont des savoirs mais ceux-ci reste limités, il leur permet surtout de survivre. Ils savent chasser pour se nourrir, la chasse est inculquée automatiquement aux nouveau-nés. Mais ils n’ont pas de capacité scientifique. En effet, si l'animal ne peut pas reproduire ou a un problème pour mettre à bas son enfant, il n'a aucun moyen pour y faire face. Contrairement à l'homme qui a du matériel et des connaissances pour aider, faciliter l'accouchement ou la reproduction.

II/ La socialisation

La socialisation est le processus par lequel l'individu est absorbé par la culture de la société. Fondamentalement, la socialisation est un apprentissage. Grâce à elle, l'individu apprend à s'adapter aux groupes, normes, images, valeurs. Ce processus est permanent car il dure sur toute la vie de la personne et il perdure dans la société. La socialisation est intense durant les premières années de l'individu. Un enfant "socialisé" se prépare à la vie en société. L'enfant dit "sauvage" ne connaît pas la socialisation c'est pour cela qu'on lui donne ce nom. L'enfant sauvage

...

Télécharger au format  txt (12.7 Kb)   pdf (133.5 Kb)   docx (13.3 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com