LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le gratte ciel La Burdj Khalifa, "tour de la reine" en arabe

Fiche de lecture : Le gratte ciel La Burdj Khalifa, "tour de la reine" en arabe. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  25 Mai 2014  •  Fiche de lecture  •  706 Mots (3 Pages)  •  868 Vues

Page 1 sur 3

La Burdj Khalifa, "tour de la reine" en arabe, est un gratte ciel situé à Dubaï (Émirats Arabes Unis). Inaugurée le 4 janvier 2010, elle est depuis mars 2008 la plus haute structure du monde. Culminant à 828 m de haut, comptant 160 étages. Ce gratte-ciel à était pensé en conçu par une agence d’architectes, Skidmore, Owings and Merrill dont le siège est situé à Chicago, Adrian Smith en a été l'architecte en chef et Bill Baker en a été l'ingénieur en chef pour le calcul des structures. Le projet au sens large mobilisa plus de 380 ingénieurs certifiés et techniciens de terrain et 650 ouvrier soit 22 millions d'heures de travail cumulées ont été nécessaires à son édification.

Burdj Khalifa fait partie d’un vaste projet urbanistique, immobilier et architectural couvrant une superficie de 2 km2. Il s’agit de créer un nouveau quartier, Downtown Burdj Khalifa, un peu au sud du centre historique de Dubaï. Ce quartier doit comprendre:

le gratte-ciel (le burdj Khalifa) .

Un lac artificiel de 12 hectares (Burj Khalifa Lake).

Un parc de 3 hectares.

9 hôtels et 19 tours résidentielle soit prés de 30 000 résidences.

Budget:

Le budget total du projet Burj Khalifa s'élève à environ 1,5 milliard de dollars américains, soit environ 1 milliard d'euros, à comparer à celui du complexe urbanistique d'ensemble Downtown Burj Khalifa qui, lui, culmine à environ 20 milliards de dollars américains.

La Burj Khalifa a d’abord été conçue comme un immeuble résidentiel, Il comporte sur plus de 160 niveaux des étages d’appartements, des étages de bureaux et un hôtel de luxe. Cet hôtel comprendra 175 chambres et suites, cinq restaurants et un spa sur une surface de 40 000 m2.

La Burj Khalifa est un bâtiment innovateur dans son architecture dans la mesure où elle utilise un mode de design tout à fait moderne pour représenter des formes traditionnelles. En effet, la forme de sa base rappelle le contour de la fleur Hymenocallis les ingénieurs ont développé une nouvelle structure basé sur cette fleurs appelée « trois parties autour d’une colonne centrale », constituée d’un noyau hexagonal renforcé par trois contreforts formant un «Y». Chaque aile, avec ses propres colonnes de périmètre et murs de corridor en béton de hautes performances, fait office de contrefort pour les autres ailes par une connexion au noyau central à six côtés, ou noyau hexagonal. Il en résulte une tour extrêmement rigide tant latéralement qu’en torsion, 160 étages hélicoïdaux s'enroulent dans une spirale orientée vers le ciel autour d'un cylindre en acier. Ce noyau émerge en haut de la tour et culmine en une autre spirale sculptée. La structure en Y favorise la vue panoramique imprenable sur le Golfe Arabique et c’est idéal pour les zones hôtelière et résidentielle, les ailes permettant des panoramas exceptionnels ainsi qu’un passage optimal de la lumière naturelle.

Les retraits sont organisés de façon à ce que la largeur de la tour change à chaque retrait. L’avantage de l’étagement et de la mise en forme est qu’ils « déconcertent le vent ». Ainsi, aucun tourbillon de vent ne peut se former puisqu’à

...

Télécharger au format  txt (4.3 Kb)   pdf (70.6 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com