LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Etude de cas Coca Cola

Recherche de Documents : Etude de cas Coca Cola. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  21 Mai 2012  •  782 Mots (4 Pages)  •  1 536 Vues

Page 1 sur 4

LE CAPITAL

Coca cola dispose d’un capital de 115 milliards de dollars (environ 9 milliards d’euros) et en 2009, l’entreprise a fait un chiffre d’affaire d’environ 40 milliards de dollars.

COCA COLA EN France :

• Son Arrivée :

La première implantation, modeste, de Coca-Cola dans l'hexagone remonte à 1912. Le premier embouteilleur s'installe à Paris en 1920 et entame une distribution peu importante dans les environs.

1933 : apparition au très populaire Café-Tabac de l’Europe près de la gare St Lazare. La 1ere usine d’embouteillage s’installe à Paris.

Son développement :

• La seconde guerre mondiale met un coup d'arrêt à l'expansion à grande échelle du Coca en France. Mais il fait réellement son grand retour, et de façon très médiatique, en 1949. Dans l'entre-deux-guerres, c'est tout le mode de vie américain qui débarque en même temps que le Coca-Cola. Le parti P.C.F est bien décidé à contrer l'impérialisme Américain et à s'attaquer à son symbole...Ils seront aidés par les viticulteurs qui voient eux aussi d'un mauvais œil l'arrivée du Coca en France. Communistes et viticulteurs s'allient donc et tentent de faire passer une loi interdisant le Coca-Cola pour un risque qu’ils vont qualifier de « sanitaire ».

La 3C (Coca Cola Company) se défend en argumentant que son produit est presque exclusivement français : l'eau, le gaz, les bouteilles, les capsules, le sucre de betterave... Mais rien n'y fait, les viticulteurs se tournent vers le ministre de la santé publique pour faire interdire le Coca-Cola. Par peur de compromettre ses relations avec le gouvernement Américain, la France fait traîner les choses. Mais la tempête gronde et les Etats-Unis s'en irritent. En effet, les américains voient d'un mauvais œil l'accueil glacial fait à la boisson nationale et certains produits français commencent à être boycottés, comme le Champagne. Ils vont même jusqu'à menacer d'interrompre le plan Marshall. 1949 la SPBG (société parisienne des boissons gazeuses) est crée.

• Le gouvernement américain réplique que "Coca-Cola n'était pas nuisible à la santé des soldats américains qui ont libéré la France des nazis". Les dirigeants français, voyant la colère américaine percer sous cette phrase, déboutent alors systématiquement toutes les plaintes déposées à l'encontre du Coca-Cola. L'affaire est définitivement close en 1953. L'arrivée du soda avait été vue comme une agression de la société américaine. La polémique qui a duré près de quatre ans a offert une publicité gratuite et sensationnelle à la 3C, à travers tous les médias de France.

De plus le fait d'avoir présenté le Coca comme un fruit défendu a fait exploser les ventes auprès des jeunes.

Finalement, la boisson a bien réussi à s'implanter dans le paysage français, sans pour autant mettre les viticulteurs sur la paille et remplacer nos grands crus...

Les années 70 sont connues pour le développement de la restauration collective. La Coca Cola Compagnie a vu cette nouveauté comme une ouverture

...

Télécharger au format  txt (5 Kb)   pdf (73.8 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com