LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Etude de cas Coca Cola

Mémoire : Etude de cas Coca Cola. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  6 Janvier 2013  •  904 Mots (4 Pages)  •  2 422 Vues

Page 1 sur 4

Le Coca-Cola (Coke en Amérique du Nord et dans certains pays européens et africains) est un soda. Le nom « Coca-Cola » est une marque commerciale américaine déposée en 1886.

Il tire son nom de sa première composition : la feuille de coca et l'utilisation de noix de kola, la boisson était alors préconisée par son inventeur, le pharmacien John Pemberton, comme remède contre les problèmes gastriques (notamment les maux d'estomac et la diarrhée). Elle n'était pas encore commercialisée dans la célèbre bouteille dont l'esthétique sera déposée en 1960.

Chaque jour, 2,8 milliards de bouteilles sont vendues dans le monde2, pour un chiffre d'affaires de 38 milliards de dollars en 20113.

Ses principaux concurrents sur le marché mondial sont les sodas au cola des multinationales Pepsi-Cola et dans une moindre mesure Dr Pepper et Virgin Cola. Il existe de nombreux autres concurrents locaux selon les pays ou en produits libres dans les chaines de supermarchés, hypermarchés et superettes. D'autres colas sont fabriqués sur la base de la recette OpenCola, sous licence GPL4. On trouve aussi des altercolas.

À la fin de la Guerre de Sécession à laquelle il participe, John Pemberton est pharmacien à Columbus (Géorgie) et possède un petit laboratoire a Bay City (Michigan). En 1870, il s'installe à Atlanta, le marché étant plus important que celui de Columbus et de Bay City. Ses débuts dans la capitale de la Géorgie sont flamboyants au point qu'il crée la J.-S. Pemberton & Company en 1879.

La première recette ancêtre du Coca-Cola, le French Wine Coca, est inventée par John Pemberton en 1885. C'est une boisson alcoolisée à base de coca, de noix de kola et de damiana, Pemberton se serait inspiré de la recette du vin Mariani, un mélange de vin de Bordeaux et de feuille de coca créé par le chimiste corse Angelo Mariani en 1863. La vente du French Wine Coca se poursuivra jusqu'à la mort de Pemberton en 1888. Cette version du Coca cola contient suffisamment d'alcool pour être considéré par la législation française actuelle comme une boisson alcoolisée avec plus d'un degré d'alcool5.

Le 25 novembre 1885, le maire d'Atlanta organise un référendum sur la question de l'interdiction de l'alcool dans la ville. Atlanta devient une ville « sèche » pour une période d'essai de deux ans durant lesquels la vente d'alcool est interdite. Ainsi, l'enjeu pour la jeune compagnie sera d'offrir une boisson sans alcool, tranchant avec les orangeades et procurant les effets du bourbon6. Pemberton va développer une version sans alcool de sa boisson, mais toujours avec la coca, son principal ingrédient actif, qui subsistera dans la recette jusqu'à la fin du xixe siècle.

Pemberton s'associe à Frank Robinson, un comptable de formation et surtout, un homme ambitieux7. Il le rencontre en présence de son associé Ed Holland en 1885. De cette association, naît officiellement la marque Coca-Cola, et la Pemberton Chemical Company. Frank Robinson est, pour certains, l'initiateur de la création du nom de la nouvelle boisson8, de la calligraphie spencerienne de son logo et l'initiateur d'un recours massif à la publicité9.

Le 6 juin 1887, Pemberton fait inscrire au registre du commerce la marque Coca-Cola, ce

...

Télécharger au format  txt (5.6 Kb)   pdf (79.1 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com