LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Connaissance des boissons

Dissertation : Connaissance des boissons. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  29 Février 2016  •  Dissertation  •  1 775 Mots (8 Pages)  •  798 Vues

Page 1 sur 8

DEVOIR 2

HORS D’OEUVRES

Dispersion des prix

Nombre de plats = 10

Prix le plus élevé = 62,50€

Prix le plus bas = 11,25€

62, 50 – 11,25 = 51,25

51,25 / 3 = 17,08€

11,25 + 17,08 = 28,33 + 17,08 = 45,41+ 17,08 = 62,50

        La tranche basse correspond aux plats ayant un prix supérieur à 11,25€ et inférieur à 28,33€, elle comporte 6 plats.

La tranche médiane correspond aux plats ayant un prix supérieur à 28,33€ et inférieur à 45,41€, elle comporte 1 plat.

La tranche haute correspond aux plats ayant un prix supérieur à 45,41€ et inférieur à 62,50€, elle comporte 3 plats.

        En étudiant la dispersion des prix de cette gamme on constate que les 2/3 des plats se situent dans la tranche basse et qu’il n’y en a qu’un dans la tranche médiane, le 1er Principe d’Omnès n’est pas respecté.

Une juste répartition des prix serait pour la tranche basse : 2 plats, pour la tranche médiane 5 plats, pour la tranche haute : 3 plats.

Pour cela il faudra augmenter le prix des quatre plats les plus coûteux de la tranche basse, leurs prix devront être compris entre 28,33€ et 45,41€, afin de les avoirs dans la tranche médiane.  

Ouverture de la gamme

Prix le plus élevé = 62,50€

Prix le plus bas = 11,25€

62,50 / 11,25 = 5,55

Le rapport prix le plus haut / prix le plus bas est trop élevé (5,55 > 3), cela a pour conséquence de viser plusieurs cibles de clientèle. Le 2ème Principe d’Omnès n’est pas respecté. Il faudra réduire l’écart de prix en augmentant le prix des plats les moins chers.

 

Rapport de la demande sur l’offre

Promotion du menu

Prix du menu : 52,50€

Prix de chaque plat le composant :

- louvine au vin rouge : 22,50€

- confit de canard + purée de maïs au foie gras : 25€

- sorbet à l’ananas : 11,50€

Le total est de 59€, le prix du menu est plus bas que le prix total des plats choisis à la carte, la différence est de 7,50€

POTAGE ET OEUF

Dispersion des prix

Nombre de plats = 10

Prix le plus élevé = 27,50€

Prix le plus bas = 7,50€

27,50 – 7,50 = 20 / 3 = 6,67

7,50 + 6,67 = 14,17 + 6,67 = 20,83 + 6,67 = 27,50

La tranche basse correspond aux plats ayant un prix supérieur à 7,50€ et inférieur à 14,17€, elle comporte 5 plats.

La tranche médiane correspond aux plats ayant un prix supérieur à 14,17€ et inférieur à 20,83€, elle comporte 4 plats.

La tranche haute correspond aux plats ayant un prix supérieur à 20,83€ et inférieur à 27,50€, elle comporte 1 plat.

En étudiant la dispersion des prix de cette gamme on constate qu’il y a plus de plats dans la tranche basse que dans la tranche médiane. Le 1er Principe d’Omnès n’est pas respecté.

Une juste répartition des prix serait pour la tranche basse : 3 plats, pour la tranche médiane 5 plats, pour la tranche haute : 2 plats.

Pour cela il faudra augmenter le prix de deux des plats les plus coûteux de la tranche basse, leurs prix devront être compris entre 14,17€ et 20,83€, afin de les avoirs dans la tranche médiane.

Ouverture de la gamme

Prix le plus élevé = 27,50€

Prix le plus bas = 7,50€

27,50 / 7,50 = 3,67

Le rapport prix le plus haut / prix le plus bas est trop élevé (3,67 > 3), cela a pour conséquence de viser plusieurs cibles de clientèle. Le 2ème Principe d’Omnès n’est pas respecté. Il faudra réduire l’écart de prix en augmentant le prix des plats les moins chers.  

Rapport de la demande sur l’offre

Promotion du menu

Prix du menu : 52,50€

Prix de chaque plat le composant :

- louvine au vin rouge : 22,50€

- confit de canard + purée de maïs au foie gras : 25€

- sorbet à l’ananas : 11,50€

Le total est de 59€, le prix du menu est plus bas que le prix total des plats choisis à la carte, la différence est de 7,50€

POISSONS ET CRUSTACES

Dispersion des prix

Nombre de plats = 8

Prix le plus élevé = 50€

Prix le plus bas = 12,50€

50 – 12,50 = 37,50 / 3 = 12,50

12,50 + 12,50 = 25 + 12,50 = 37,50 + 12,50 = 50

La tranche basse correspond aux plats ayant un prix supérieur à 12,50€ et inférieur à 25€, elle comporte 5 plats.

La tranche médiane correspond aux plats ayant un prix supérieur à 25€ et inférieur à 37,50€, elle comporte 2 plats.

La tranche haute correspond aux plats ayant un prix supérieur à 37,50€ et inférieur à 50€, elle comporte 1 plat.

En étudiant la dispersion des prix de cette gamme on constate que la majorité des plats se situent dans la tranche basse. Le 1er Principe d’Omnès n’est pas respecté.

Une juste répartition des prix serait pour la tranche basse : 2 plats, pour la tranche médiane 4 plats, pour la tranche haute : 2 plats.

Pour cela il faudra augmenter le prix des trois plats les plus coûteux de la tranche basse, leurs prix devront être compris entre 25€ et 37,50€, afin de les avoirs dans la tranche médiane. Il faudra ensuite augmenter le prix du plat de la tranche médiane, il devra être supérieur à 37,50€ et inférieur à 50€ afin de l’avoir dans la tranche haute.

 

Ouverture de la gamme

Prix le plus élevé = 50€

Prix le plus bas = 12,50€

50 / 12,50 = 4

Le rapport prix le plus haut / prix le plus bas est trop élevé (4 > 2,5), cela a pour conséquence de viser plusieurs cibles de clientèle. Le 2ème Principe d’Omnès n’est pas respecté. Il faudra réduire l’écart de prix en augmentant le prix des plats les moins chers.  

Rapport de la demande sur l’offre

Promotion du menu

Prix du menu : 52,50€

Prix de chaque plat le composant :

- louvine au vin rouge : 22,50€

- confit de canard + purée de maïs au foie gras : 25€

- sorbet à l’ananas : 11,50€

Le total est de 59€, le prix du menu est plus bas que le prix total des plats choisis à la carte, la différence est de 7,50€

...

Télécharger au format  txt (10 Kb)   pdf (136.3 Kb)   docx (11.8 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com